Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

VIDÉO - Le premier assaisonnement sous forme de crayon à tailler est né à Alès

vendredi 5 janvier 2018 à 16:18 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

C'est le premier assaisonnement sous forme de crayon à tailler. Il a été inventé à Alès (Gard). Un OCNI, objet culinaire non identifié, qui a trouvé son public, amoureux de gastronomie et d'innovation. Un marché de niche qui se développe. Et la start up alésienne est aussi présente au Canada.

Les assaisonnements à tailler "made in" Ocni Factory la start up Alésienne
Les assaisonnements à tailler "made in" Ocni Factory la start up Alésienne © Radio France - Ludovic Labastrou

Alès, France

Une petite révolution sur vos tables qui nous provient d'Alès. 

OCNI Factory, une start up gardoise, vient de créer et de développer les premiers assaisonnements sous forme de crayon à tailler. Plusieurs saveurs sont disponibles : piment-ail, basilic, gingembre, citron confit ou soja-cèpe. Une innovation culinaire ou un Objet Comestible Non Identifié.

C'est ludique, moderne et bio

OCNI Factory, outre le crayon, vous fournit le taille crayon. Quelques copeaux suffisent pour relever les assiettes. C'est ludique et c'est une recette naturelle, végétale et sans gluten.

Lancée fin 2016 avec une production d'à peine une centaine de crayons par mois, la start up alésienne OCNI Factory, période de fête oblige, en écoule désormais 5.000.

Un crayon condimentaire qu'on trouve en épicerie fine

Une vingtaine d'épiceries fines partout en France vendent le crayon, mais l'essentiel des ventes se fait sur internet. Un marché de niche qui séduit un public plutôt urbain, mais aussi celles et ceux qui sont amateurs de gastronomie et d’innovation culinaire.

Benoît Le Guin, co-fondateur d'OCNI Factory à Alès.

OCNI Factory est en cours de discussion pour trouver des locaux à Alès et passer à une production plus massive de ces assaisonnements à tailler.

Tristan Cano, co-fondateur d'OCNI Factory.

Tristan Cano et Benoît Le Guin, co-fondateurs d'OCNI Factory - Radio France
Tristan Cano et Benoît Le Guin, co-fondateurs d'OCNI Factory © Radio France - Ludovic Labastrou