Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le premier buraliste à expérimenter la vente de billets de train est à la Trinité

-
Par , France Bleu Azur

Les Alpes-Maritimes testeront à la fin juillet un nouveau dispositif de vente de billets de train chez les buralistes.

Un train TER - illustration
Un train TER - illustration © Radio France - Aurélie Lagain

Alpes-Maritimes, France

Dès cet été, il sera possible d'acheter des billets de train chez son buraliste dans cinq régions de France (Provence-Alpes-Côte d'Azur, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est, Normandie et  Pays-de-la-Loire). Une nouveauté expérimentée dans les Alpes-Maritimes dès la fin juillet. Le premier bureau de tabac participant est à la Trinité. Dans une zone où il n'y a plus de guichets humains, simplement des bornes automatiques. 

"On aura une petite tablette reliée à une imprimante et on pourra imprimer le billet TER ou TGV et vendre comme dans une gare". Jean-Noel Buchon, buraliste de la Trinité. 

Le buraliste touchera 4% du prix de vente pas de quoi assurer rentabilité. Mais l’intérêt n'est pas là. 

"Cela va faire venir des clients qui viendront chercher leur billet et aussi un paquet de cigarette, des magazines".

Les voyageurs eux saluent majoritairement le dispositif. Mais du coté de la CGT Cheminots on voit cette idée d'un mauvais œil. 

"N'est pas vendeur SNCF qui veut, on propose des prix adaptés, des cartes de réduction et le buraliste ne pourra pas reprendre ou échanger le billet". Najim Abdelkader CGT Cheminots. 

En France on compte 24.500 bureaux de tabac. Ils ne vendront pas tous des billets de train, mais les premiers concernés par la mesure le feront dès la fin du mois de juillet, avant une montée en puissance prévue en 2020.