Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le premier des 36 Rafale commandés par l'Inde à la France livré à Mérignac

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

L'usine Dassault de Mérignac a été le théâtre ce mardi de la livraison officielle du premier des 36 Rafale commandés par l'Inde à la France.

Cérémonie officielle de livraison du premier Rafale à l'Inde à l'usine Dassault de Mérignac
Cérémonie officielle de livraison du premier Rafale à l'Inde à l'usine Dassault de Mérignac © AFP - GEORGES GOBET

Mérignac, France

L'Inde a pris livraison ce mardi du premier des 36 Rafale commandés il y a trois ans à la France. La cérémonie a eu lieu sur le site d'assemblage de l'avion de combat dans l'usine Dassault Aviation de Mérignac, en présence de la ministre française des Armées Florence Parly et de son homologue indien de la Défense.  

Devant un Rafale frappé d'une cocarde aux couleurs indiennes, le ministre indien Rajnat Singh a salué un "jour historique pour les forces armées indiennes". Juste avant, il avait visité le hall, au pas de charge, où quatre Rafale destinés à New Dehli étaient en cours d'assemblage.  Trois Rafale sont déjà terminés, mais ils ne rejoindront l'Inde qu'en mai, une fois la formation des premiers pilotes achevée. Les livraisons doivent s'étaler jusqu'en 2022. 

Un avion qui a mis du temps à s'exporter

Le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier a souligné "le lien stratégique unique et fort qui unissait nos deux pays", ajoutant que l'appareil avait été "développé spécialement pour répondre aux besoins extrêmement pointus de l'Indian Air Force".  L'appareil est attendu "avec impatience" en Inde. Impatience autant due au vieillissement de la flotte disparate de l'armée de l'air indienne qu'aux nombreux rebondissements survenus depuis l'appel d'offres international lancé en 2007.

Utilisé par l'armée de l'air française depuis 2004, le Rafale a longtemps eu du mal à s'exporter. L'avion de chasse a trouvé pour la première fois preneur à l'exportation en 2015 en Egypte puis au Qatar, qui en avaient commandé 24 chacun. Doha a levé une option en décembre 2017 pour 12 Rafale supplémentaires, portant à 36 le nombre d'appareils qui seront utilisés par l'armée de l'air du pays.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu