Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le premier salon du camping-car a ouvert à Châteauroux ce mercredi

-
Par , France Bleu Berry

C'est le premier salon du camping-car organisé dans l'Indre : il s'est ouvert ce mercredi à l'hippodrome de Châteauroux et va durer jusqu'à dimanche. Parmi les visiteurs, de nombreux propriétaires quinquagénaires en quête de nouveautés. Une centaine de véhicules est exposée.

Le salon du camping car a ouvert ce mercredi à l'hippodrome de Châteauroux.
Le salon du camping car a ouvert ce mercredi à l'hippodrome de Châteauroux. © Radio France - Maïwenn Bordron

Il n'y avait pas encore eu de salon du camping-car dans l'Indre. C'est chose faite depuis ce mercredi avec l'ouverture d'un salon à l'hippodrome de Châteauroux. Une centaine de véhicules est exposée, les visiteurs peuvent y trouver du neuf et de l'occasion. Le salon est ouvert jusqu'à dimanche : pour la première journée, il a accueilli plus de 1200 visiteurs.

Repérer des nouveaux modèles

Dans les allées du salon, de nombreux visiteurs qui sont déjà "camping-caristes", c'est-à-dire qui possèdent déjà un camping-car. C'est le cas de Didier et Françoise, un couple de Villedieu-sur-Indre, propriétaire d'un camping-car depuis deux ans. Ils sont venus voir les nouveautés, même s'ils ne comptent pas changer tout de suite de véhicule. "C'est plus intéressant de dire : il fait beau, vendredi on sort le camping-car et on s'en va samedi et dimanche. Sans aller loin, on est allé à Gargilesse ou à l'étang de Luçay-le-Mâle, ce n'est pas loin. On passe la journée en camping-car, on est très bien", raconte Didier, 50 ans. Ils ont dépensé 62 000 euros pour leur camping-car neuf mais cela vaut le coup selon eux car ils ne dépensent rien en location pendant leurs vacances. "Il faut profiter. Aujourd'hui, on est là. Demain, on ne sait pas : donc on profite", sourit cet habitant de Villedieu-sur-Indre.

Didier et Françoise, un couple de propriétaire de camping-car, originaire de Villedieu-sur-Indre. - Radio France
Didier et Françoise, un couple de propriétaire de camping-car, originaire de Villedieu-sur-Indre. © Radio France - Maïwenn Bordron

Emmanuel et Anne-Lise sont également venus repérer de nouveaux modèles dans les allées du salon. Ce couple du Cher a acheté un camping-car d'occasion il y a six mois pour 20 000 euros. Emmanuel a 48 ans mais s'il avait eu les moyens il en aurait acheté un dès l'âge de 30 ans. 

Aujourd'hui, les quatre enfants du couple sont grands, il n'y a plus qu'une fille à la maison, c'est donc plus simple pour partir en vacances. "Moi j'ai une moto, je l'accroche derrière sur un plateau, et je vais où je veux. Je me gare, je prends la moto : on fait le tour des villes, des pays facilement. Si cela ne me plaît pas ou s'il ne fait pas beau, je vais au soleil ou je vais ailleurs si cela me plaît plus", explique cet habitant de Marseilles-les-Aubigny, dans le Cher. A côté de lui, sa femme, Anne-Lise, acquiesce : "si une ville nous plaît, on se gare et on va la visiter : on est plus libres de voir plus de choses en vacances". Emmanuel reconnaît que voyager en camping-car représente un budget. La famille part en Andalousie en Espagne cet été, ils vont dépenser 1200 euros en carburant : le prix de la liberté, selon eux.

Choix de la station

France Bleu