Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Le premier village Alzheimer de France sera à Dax

vendredi 12 février 2016 à 11:11 Par Nelly Assénat, France Bleu Gascogne

Le projet en réflexion depuis 2014 dans les Landes sera implanté à Dax, terrains Darrigade. Le Conseil Départemental l'annonce ce vendredi.

Le village sera construit sur les terrains Darrigade
Le village sera construit sur les terrains Darrigade © Maxppp

Dax, France

Henri Emmanuelli, le Président PS du Conseil Départemental des Landes, en a eu l'idée dès décembre 2013, en lisant un article dans le journal Le Monde : il voulait un village Alzheimer dans les Landes, sur le modèle de celui qui existe aux Pays-Bas. Après des mois d'attente on connaît enfin le lieu d'implantation : ce sera sur les terrains Darrigade de Dax, rue Pascal Lafitte, près de l'Observatoire

Ces terrains avaient été acquis par le ville de Dax en 2007 mais ils étaient inoccupés depuis. 

Première réaction : celle de la maire MODEM de Mont-de-Marsan Geneviève Darrieussecq, ironique dans un tweet :  "Ils (les terrains) fallait bien les occuper !". Le village ne sera pas implanté sur son territoire montois. L'agglo du Marsan avait proposé plusieurs terrains, dont l'un situé près de la Clinique des Landes. Le choix final s'est joué entre deux terrains sur l'agglo du Grand Dax et deux sur celle du Marsan, d'après Monique Lubin : "Si nous avions voulu faire un choix politique, nous n'aurions pas organisé tout cela", dit vice-Présidente du Conseil Départemental, qui affirme que c'est le meilleur terrain qui a été choisi.

D'après Elisabeth Bonjean, la Présidente de l'Agglo du Grand Dax "ce choix est le plus pertinent, car Dax est déjà reconnu comme un territoire de Silver Economie, tourné vers le bien-être des personnes du troisième âge". Elle ajoute que le Grand Dax dispose d'une école de masseurs-kiné-sithérapeuthes, du haut-débit, des start-up de Pulseo qui travaillent sur des applications destinées aux personnes âgées... et d'une gare TGV.

120 malades attendus pour 2018

Ce village Alzheimer est un village artificiel,  construit pour accueillir 120 malades. Il y aura aussi 120 salariés et 120 bénévoles qui pourront intervenir auprès des patients (actions culturelles, sportives etc.). C'est un village clos mais où les patients pourront aller faire leurs courses ou encore boire un verre, aller au restaurant ou au cinéma. Ce projet qui s'inspire d'un village qui existe depuis quatre ans à côté d'Amsterdam aux Pays-Bas. L’objectif est de maintenir aussi longtemps que possible les malades d'Alzheimer dans une vie sociale ordinaire, sans blouse blanche visible, avec le moins de médicaments possible

Un village sous le Haut Patronage de François Hollande

Coût de la construction du village : 24 millions d'euros, financés en partie par l'Etat, la Région et le Département. Les frais de fonctionnement seront de 7 millions d'euros par an. Le Conseil Départemental attend aussi des partenaires privés, mais les sponsors ne se sont pas bousculés pour l'instant. Ils seront peut-être d'avantage intéressés quand ils sauront que ce projet de village Alzheimer est placé sous le Haut Patronage du Président de la République. Les élus peuvent donc peut-être espérer que François Hollande soit présent lors de la pose de la première pierre annoncée en janvier 2017 !

Place désormais à la construction du village

A partir d'aujourd'hui le concours d'architectes est lancé, quatre équipes sont déjà retenues. Le Départemental devrait choisir l'une d'entre elles au début de l'été 2016. Après la première pierre en janvier 2017, les premiers résidents sont espérés pour l'été 2018.