Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"Les bars et les restaurants sont un peu les têtes de turcs du gouvernement" selon le président de l'Umih PACA

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Après la décision de fermer les bars et les restaurants des 92 communes de la métropole d'Aix-Marseille à partir de ce samedi, Bernard Marty, président de l'Union des métiers de l'industrie hôtelière de PACA, estime que "le gouvernement se dédouane d'une situation sanitaire qui lui échappe".

Ce bar du Vieux Port de Marseille devra fermer dès samedi
Ce bar du Vieux Port de Marseille devra fermer dès samedi © Maxppp - Gilles Bader

C'est un coup de massue qu'a reçu Bernard Marty, président de l'Union des métiers de l'industrie hôtelière de Provence-Alpes-Côte d'Azur : "Tous les professionnels sont en colère car cette mesure a été décidée sans concertation, nous l'avons apprise mercredi soir en regardant la télé. Nous sommes un peu les têtes de turcs. C'est trop facile d'appuyer sur le bouton et de dire stop. Le gouvernement se dédouane d'une situation sanitaire qui lui échappe."

Bernard Marty ironise : "Que le gouvernement nous dise carrément "Fermez la porte et jetez la clé de votre entreprise au tribunal de commerce". Comme ça, on fera des licenciements en masse. Si la situation sanitaire est rétablie, en revanche la situation économique sera désastreuse."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess