Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Haute-Savoie sera-t-il suspendu pour faute grave?

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

A la demande du Ministre de l'économie, une procédure de suspension de six mois pour faute grave est engagée contre le président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Savoie.

La Chambre des Métiers et de l'artisanat de Haute-Savoie
La Chambre des Métiers et de l'artisanat de Haute-Savoie - DR

Annecy, France

Y-a-t-il toujours un président à la tête de la chambre des Métiers et de l'Artisanat de Haute-Savoie?

Cette chambre consulaire qui fédère et représente 14 500 artisans dans le département.

Pour obtenir réponse à cette question, une dizaine de salariés et syndicalistes de la CMA 74 se sont rassemblés devant la préfecture à Annecy ce mercredi après-midi, et ont demandé audience au préfet.

Une suspension de 6 mois demandée pour pratiques illégales et dégradation du climat social

Si cette question, étrange en soi, se pose, c'est qu'il y a une semaine, le 26 juin, dans une lettre que nous avons pu consulter, le Ministre de l'économie Bruno Le Maire a écrit au numéro un de la CFDT Laurent Berger:  

à ma demande, le préfet de région a notifié au président et au trésorier de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Haute-Savoie, leur suspension pour 6 mois pour faute grave"

Cette démarche ministérielle résulte des recommandations du CGEFI, le Contrôle Général Economique et Financier qui au terme d'un audit pointait en décembre dernier "diverses malversations, un droit syndical non respecté, un climat social dégradé qui fait courir des risques sur la santé de plusieurs salariés".

Des salariés et des syndicalistes qui, ce mercredi devant la préfecture de Haute-Savoie, se sont inquiétés de ne pas voir paraître l'arrêté de suspension des deux élus de la CMA 74 au journal officiel. 

Selon nos sources, suite à la notification de sa suspension, et comme prévue par la procédure, le président de la Chambre des Métiers de Haute-Savoie a émis des observations qu'il appartient au préfet de la région AURA de prendre en considération. Ce qui justifierait certains délais.