Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le prix de l'eau du robinet en baisse dans la région de Metz

lundi 7 janvier 2019 à 21:23 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

Bonne nouvelle pour les habitants de Metz et de 26 autres communes du Syndicat des eaux de la région messine : la facture d'eau du robinet va diminuer au 1er juillet prochain.

Le prix du mètre cube d'eau va diminuer à Metz de 8% au 1er juillet 2019
Le prix du mètre cube d'eau va diminuer à Metz de 8% au 1er juillet 2019 © Maxppp - Johan BEN AZZOUZ

Moselle, France

En matière de consommation, les bonnes nouvelles ne coulent pas toujours à flot. Alors celle qui a été annoncée ce lundi à Metz est à déguster sans modération : le prix du mètre cube d'eau du robinet va baisser pour 200.000 habitants des 27 communes adhérentes au Syndicat des eaux de la région messine (SERM)*. A partir du 1er juillet 2019, la facture d'eau (sur la base de 120 m3 par an) baissera de 8% et le prix du m3 passera de 3,36€ à 3,09€

L'eau de Metz est excellente à boire. Et à ce prix, j'invite les usagers à préférer l'eau du robinet à l'eau en bouteille ! (René Darbois, président du SERM)

L'annonce a été faite à l'occasion de la présentation du nouveau contrat de concession de la gestion de l'eau pour les dix prochaines années à la Société Mosellane des Eaux, filiale de Véolia

Un réseau d'eau fiable et économe

"Cette baisse est possible grâce aux importants travaux réalisés depuis dix ans sur le réseau qui nous permet d'afficher un taux de rendement d'environ 85%" explique René Darbois, adjoint au maire de Metz et président du Syndicat des eaux de la région messine. "Le plus gros du chantier est derrière nous, maintenant il s'agit de l'entretenir." 

58 millions d'euros d'investissement

Le contrat comprend tout de même la réalisation de 58 millions d'euros de travaux, pour améliorer l'usine de traitement de Moulins-lès-Metz, ou encore pour le remplacement d'une canalisation défectueuse dans le secteur de Corny-Sur-Moselle. Pour rappel, l'eau de Metz est principalement prélevée au lac de Madine, via le Rupt de Mad. Une partie provient également des sources de Gorze.  

"Notre priorité est de préserver la qualité de la ressource en eau, détaille Eric Lahaye, directeur régional de Véolia Eau et gérant de la Société Mosellane des Eaux, de sécuriser encore l'approvisionnement et d'améliorer le service aux usagers."

Coup de pouce aux usagers précaires

Ce service comprendra donc des innovations comme les alertes fuites après compteur ou l'accès à une application et un site internet dédié. Par ailleurs, la SERM annonce la création d'un "chèque eau solidaire", à destination des foyers qui auraient du mal à payer leur facture. Le choix des familles aidées et les sommes versées reviendraient aux différents CCAS. "Je tiens à ce que se soit une aide ponctuelle, un coup de pouce" précise René Darboit. Autre objectif affiché : inciter les usagers à se doter de compteurs individuels pour suivre au plus près leur consommation. Ils ne sont que 39.000 actuellement sur le périmètre du SERM. 

Une réunion publique se tient ce mardi 8 janvier, à 20h à l'hôtel de ville de Metz pour expliquer les changements à venir aux habitants concernés. 

*14 communes de Metz Métropole (Metz, Chieulles, Le Ban-Saint-Martin, Longeville-lès-Metz, Mey, Plappeville, Saint-Julien-lès-Metz, Vantoux, Vany, Woippy, Jury, Peltre, une partie de Scy-Chazelles et La Maxe), 10 communes de la Communauté de Commune des Rives de Moselle (Maizières-lès-Metz, Hauconcourt, Ay sur Moselle, Trémery, Flévy, Ennery, Malroy, Argancy, Charly-Oradour, Hagondange), 2 communes de la Communauté de Communes du Haut Chemin (Sanry-les-Vigy et une partie de Failly).