Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le prix du timbre rouge dépasse la barre symbolique de l'euro au 1er janvier

lundi 31 décembre 2018 à 19:04 Par Denys Baudin et Sophie Allemand, France Bleu Auxerre

La nouvelle année arrive avec ses bonnes et mauvaises surprises comme la hausse du prix des timbres postes. Mais est-ce qu'on utilise encore des timbres dans l'Yonne ? Nous avons posé la question aux Icaunais.

hausse de 10% du prix des timbres
hausse de 10% du prix des timbres © Maxppp - photo d'illustration

Auxerre, France

Un timbre rouge coûte maintenant (dès ce 1er janvier) 1,05 euro  au lieu de 95 centimes. Le  timbre vert qui représente plus de la moitié des envois passe lui de 80 à 88 centimes. 

10% de hausse

Une hausse de près de 10 % comme l'an dernier déjà.  La poste veut en fait compenser sa perte de bénéfice. Car le volume de courrier baisse en moyenne de 6 % tous les ans. Cela donne un timbre presque aussi cher qu'un croissant ! Mais bon, nous avons posé la question à quelques Icaunais : Est-ce que vous utilisez encore les timbres poste ? 

Plus d'un euro, ça devient cher  - un client de la poste

"J'en utilise carrément jamais" explique cet Auxerrois au contraire de cette habitante "Moi si je choisis des modèles toujours très sympathiques, je trouve que c'est important de garder des guichets ouverts et je souhaite avoir toujours une personne qui puisse être là pour me délivrer des timbres". "Moi j'en utilise pour les chèques, sinon personnellement je préfère les sms" "ça commence  à faire cher plus d'un euro le timbre"

Plus d' 1 euro ça devient cher

Les réseaux sociaux sont gratuits 

Une dame explique qu'elle a connu le timbre à 0,2 centimes : "Je préfère le téléphone, je ne dépense pas de timbres". " J'envoie des mails " explique cet autre Auxerrois, "aujourd'hui les réseaux sociaux sont gratuits, on prend le problème à l'envers, ça ne sert à rien d'augmenter le timbre." Une Icaunaise conclut : "Je préfère envoyer une lettre surtout pour les vœux, c'est plus personnel."

l'époque du timbre à 0,2 centimes

En 2018, la baisse du volume du courrier représente 550 millions d'euros de manque à gagner. La Poste est autorisée à augmenter ses tarifs de 5% par an jusqu'en 2022. 

Les envois suivis eux passent de 1,20 euro à 1,28 euro et les plis recommandés augmentent de 13 centimes.