Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le projet d'extension de la ZAC du Plan à Entraigues voté par le Grand Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Feu vert pour l’extension de la Zone d’activités (ZAC) du Plan d’Entraigues. Le Grand Avignon a voté lundi le projet de développement de cette zone. Finalement, les élus ont décidé de moins rogner sur les terres agricoles qu’initialement prévu et d’en faire "un projet d'aménagement durable".

Le collectif de la ZAD du Plan d'Entraigues se félicite du sauvetage d'une centaine d'hectares de terres agricoles dans cette nouvelle mouture du projet d'extension de la ZAC
Le collectif de la ZAD du Plan d'Entraigues se félicite du sauvetage d'une centaine d'hectares de terres agricoles dans cette nouvelle mouture du projet d'extension de la ZAC © Radio France - Jean-Michel Leray

Le conseil communautaire du Grand Avignon a voté ce lundi 26 avril le projet de développement de la Zone d'activités (ZAC) du Plan d'Entraigues-sur-la-Sorgues, un dossier très polémique. Finalement, les élus ont décidé de moins rogner sur les terres agricoles qu’initialement prévu, et d’en faire “un projet d’aménagement durable”. L’objectif est d’y attirer des entreprises de “l’écologie industrielle”, en lien avec l’agriculture. 

Près d'une centaine d'hectares de terres agricoles "sauvés" 

Pour le collectif de la ZAD du Plan, le vote de l’extension de la zone d'activité d'Entraigues, nouvelle version, est quand même une petite victoire. Le collectif se bat depuis des mois contre ce qu'il appelle le "bétonnage" de 127 hectares de terres agricoles. Finalement, le projet d'extension ne concerne plus que 27,6 hectares, près d'une centaine d'hectares ont donc été sauvés, se félicite Claude Ranocchi, l'une des membres du collectif.  

La satisfaction est d’autant plus grande qu’une partie de la zone du Plan va être classée en Zone agricole protégée (ZAP). "L’objectif est de maintenir et valoriser une agriculture locale et durable et de favoriser l’accès de la population à une alimentation de qualité", explique Joël Guin, le président du Grand Avignon. Cette ZAP permettra de préserver les terres agricoles sur plusieurs années.  

Attirer des entreprises agroalimentaires

De son côté, le maire d'Entraigues-sur-la-Sorgues, Guy Moureau, est content que le projet d'extension de la zone d'activités du Plan avance enfin. Son objectif avec le Grand Avignon est d'y attirer des entreprises agroalimentaires qui permettent d'offrir des débouchés à l'agriculture locale

La prochaine étape c'est la concertation préalable et surtout l'enquête d'utilité publique. Actuellement, une autre enquête d'utilité publique est en cours, celle de la future prison d'Entraigues qui doit s'implanter sur la ZAC du Plan.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess