Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

La taxe sur les ordures en légère baisse dans l'agglomération du Mans

-
Par , France Bleu Maine

Les élus de Le Mans Métropole votent une baisse de 10% du taux de la taxe sur les ordures ménagères. Les recettes liées à cette taxe sont en excédent. La collectivité décide d'en redistribuer une partie. Cette décision s'inscrit dans le temps, assure Stéphane Le Foll.

Dans l'agglomération du Mans, la tendance est à la réduction des déchets (photo d'illustration)
Dans l'agglomération du Mans, la tendance est à la réduction des déchets (photo d'illustration) © Radio France - Franz Chavaroche

Le Mans, France

Réunis en conseil communautaire ce jeudi soir, les élus des 19 communes de l'agglomération mancelle votent une baisse de 10% du taux de la taxe sur les ordures ménagères. Cette diminution représente, en moyenne, une économie comprise entre 3€ et 12€ par an et par foyer. "C'est assez symbolique", reconnaît Stéphane Le Foll. Mais "c'est la tendance générale qui compte", fait-il remarquer. Le président de Le Mans Métropole se défend d'avoir en ligne de mire les prochaines élections municipales, en 2020 : "il ne s'agit pas de baisser un jour pour augmenter ensuite. Je le dis pour ne pas laisser penser que ce ne serait qu'une annonce. Cette décision a fait l'objet d'un calcul pour que nous soyons certains d'assurer les investissements (pour la collecte et le traitement des déchets, ndlr) dans les dix années qui viennent."

Une inversion des collectes dès 2020

Par ailleurs, Le Mans Métropole lance une étude en vue de modifier la fréquence du ramassage des poubelles. L'idée est de proposer non plus deux collectes d'ordures ménagères par semaine mais deux collectes de déchets issus du tri sélectif. Cette mesure - qui répond à un besoin manifeste des habitants - devrait s'appliquer au début de l'année prochaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu