Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Le pourquoi du comment

Le regroupement de communes dans l'Yonne permet-il de faire des économies ?

lundi 8 octobre 2018 à 4:32 Par Damien Robine, France Bleu Auxerre

C'est le sujet que vous avez choisi sur notre page Facebook.Collecte des déchets, logement, espaces verts, la mutualisation des services doit permettre aux communes et communautés de communes de mettre en commun leurs moyens humains et matériels. Alors services en commun riment-ils avec économies ?

© Maxppp -

Yonne, France

Mutualiser, ce mot revient fréquemment dans la bouche de Pascal Germain. Le président de la communauté de communes de l'Avallonnais en est convaincu depuis la mise en place d'une commission de mutualisation en 2016. 

La commune d'Annéot, 150 habitants, dont il est maire, n'y voit que des avantages. _ « La vérification des installations sportives qui me coûtaient avant 200 euros par an, ne me coûtent plus que 90 euros. Le photocopieur on a diminué la facture de moitié. »  _De petites économies qui mises bout à bout  deviennent conséquentes.  

Environ 10 000 euros d'économies à Sens

A Sens aussi, la mutualisation des service entre la ville et la communauté d'agglomération il y a deux ans a eu un effet immédiat se souvient Marie Louise Fort. « Les premières économies ça tient au doublon par exemple à des abonnements à des revues spécialisées, à des services d'assistances divers, techniques, juridiques. Dès 2016 on a économisé environ 10 000 euros pour ce volet là. » Mais pour faire un bilan global des économies à Sens il faut encore du temps. 

Pas de mutualisation du côté de la communauté de communes Yonne-Nord  qui affiche un déficit d'un million d'euros. Elle vient d'être mise en redressement par la cour des comptes.  Pour Grégory Dorte le maire de Pont sur Yonne, la priorité c'est d'éliminer  les doublons avant de penser à mutualiser les services. 

"Vous avez des communes qui sont capables, par le biais du tissus associatif, au niveau de la gymnastique, de la randonnée ou de la danse, de porter des actions qui sont déjà menées par l'intercommunalité. Là il y a des économies à faire."

100 000 euros d'économies à Auxerre ?

Enfin Guy Ferez, le président de la communauté  de l'Auxerrois, veut mettre en place la mutualisation des services au 1er janvier 2019. Il prévoit une économie des coûts de fonctionnement équivalente à 100 000 euros dès la première année. Certains maires en doutent et craignent même un scénario similaire à la communauté de communes Yonne-Nord.    

Pour lundi prochain, nous vous proposons de choisir entre deux autres sujets :  

  • Comment se passer du glyphosate ?  
  • Faut il obliger les médecins à s'installer dans les déserts médicaux ?

Rendez-vous sur la page Facebook de France bleu Auxerre pour voter !