Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le retour de la braderie au Secours Populaire du Loiret

-
Par , France Bleu Orléans

Le Secours populaire du Loiret n'avait pas pu organiser de braderie depuis le mois de mars. C'est dire si l'événement organisé ce week-end était très attendu par les bénévoles et le public de l'association, d'autant que les fonds récoltés financent les opérations vacances du Secours populaire.

La braderie a lieu ce week-end dans les locaux du Secours Populaire du Loiret à Saran
La braderie a lieu ce week-end dans les locaux du Secours Populaire du Loiret à Saran © Radio France - François Guéroult

Des règles sanitaires strictes - port du masque, distanciation obligatoire - mais une belle affluence correspondant à une forte attente. La braderie est de retour ce week-end, au Secours populaire du Loiret. Un événement indispensable, puisqu'il finance en partie les opérations vacances que mène l'association.

Forte affluence à l'ouverture

"D'habitude, nous organisons une braderie par mois dans nos locaux de Saran", explique Nicolas Jaffré, le directeur du Secours populaire du Loiret. "Là, il n'y en a pas eu depuis le mois de mars ! C'est très important pour nous, puisque les recettes de la boutique de Saran représente à elle seule 17% de notre budget. C'est dire si nous attendions avec impatience le retour de cet événement.

L'attente était forte également pour ceux qui ont l'habitude de fréquenter la braderie. Une centaine de personnes ont ainsi été accueillies samedi matin. "Il y a eu de l'affluence dès l'ouverture ce matin, et ce n'est pas étonnant, car tout le monde n'a pas les moyens d'aller au supermarché ou dans les commerces", constate Baptiste, un des vingt bénévoles mobilisés ce week-end, et qui a rejoint l'association à l'occasion de la crise sanitaire. "Je me suis retrouvé au chômage partiel, j'avais du temps, je voulais me rendre utile et maintenant que j'ai repris mon travail d'informaticien, j'ai décidé de rester bénévole au Secours populaire pour continuer à aider."

Les sorties vacances affichent déjà complet

L'argent récolté lors de cette braderie est directement fléché vers le financement des opérations vacances, qui auront un goût un peu particulier cette année. Crise sanitaire oblige, il n'y aura pas cet été la traditionnelle grande journée des oubliés des vacances, mais plusieurs sorties proposées en août, avec des groupes plus restreints à chaque fois. "Depuis que nous avons lancé les inscriptions, il y a une très forte demande", indique Nicolas Jaffré. "Honnêtement, on ne risque pas de ne pas pouvoir satisfaire toutes ces demandes. Nos trois grosses sorties affichent presque déjà complet. Cela valide notre intuition. Le public qu'on accompagne vit souvent dans de petits logements, en immeubles, en HLM, et après le confinement, le besoin de prendre l'air cet été est vivement ressenti." La première de ces sorties est prévue le 18 août à la Mer de Sable, dans l'Oise, où le Secours populaire emmènera 180 Loirétains.

La braderie se poursuit jusqu'à 17h ce samedi 18 juillet, et reprend dimanche 19 juillet de 9h à 12h, à l'espace solidarité du Secours Populaire, 653 rue Passe Debout à Saran. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess