Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Secours Populaire de la Dordogne a un besoin urgent d'un lieu de stockage.

-
Par , France Bleu Périgord

Le Secours Populaire croule sous les dons. Les lieux de stockage débordent. C'est le résultat du confinement pendant lequel nous avons fait du tri dans nos armoires, les garages. Le secours populaire de la Dordogne cherche urgemment un lieu de stockage aux alentours de Périgueux.

Le secours populaire de la Dordogne cherche un local en urgence
Le secours populaire de la Dordogne cherche un local en urgence © Radio France - Claire Leys

Parce que nous avons beaucoup trié dans nos armoires, vidé les garages, les caves et les greniers, les lieux de stockage traditionnels du secours populaire de la Dordogne débordent. Le secours populaire lance donc un appel urgent "pour trouver un nouveau local aux alentours de Périgueux. dans un rayon de 20 à 30 km" précise Christine Bernard, la secrétaire générale du Secours Populaire de la Dordogne. "Dans l'idéal, un hangar, une ferme de 600 à 800 mètres carrés. Mais on prendra moins !" dit Christine Bernard.

C'est un crève-cœur de demander aux particuliers de limiter leurs dons

Le secours populaire de la Dordogne compte cinq sites aux alentours de Périgueux :  trois sites sur Périgueux même, avec le siège rue Saint Gervais, le site du chemin de halage pour la distribution alimentaire (400 tonnes de nourriture pour alimenter 17 800 familles par an dans tout le département) et la braderie, et le site de la route de Lyon uniquement pour la braderie. Deux autres sites aux abords de Périgueux, à Coursac et Tocane -Saint-Apre. "Tous ces sites débordent" dit Christine Bernard.

La situation est encore difficile aujourd'hui explique Christine Bernrad car "La Tresse est en chômage partiel. Les particuliers ne comprennent pas pourquoi on refuse des dons. C'est un crève-cœur ! Quand on a vidé les armoires, récupéré le linge des grands-mères, on peut pas les jeter ça ! On demande aux particuliers de stocker chez eux et de ne pas jeter, en attendant que l'on trouve un nouveau local".

Si vous avez de quoi aider le Secours populaire, vous pouvez joindre l'association via sa page facebook ou par téléphone au 05 53 09 57 84.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess