Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Secours Populaire organise une collecte de fournitures scolaires en hypermarché

samedi 2 septembre 2017 à 17:02 Par Jean-Pierre Morel, France Bleu Pays d'Auvergne

Alors que la rentrée approche, le Secours Populaire organisait ce week-end une grande collecte de fournitures scolaires dans les hypermarchés Carrefour. Un geste de solidarité pour les généreux donateurs. Les articles récoltés seront ensuite distribués aux bénéficiaires de l'association.

Le point de collecte à Riom
Le point de collecte à Riom © Radio France - Jean-Pierre Morel

Auvergne, Clermont-Ferrand, France

Avec son gilet bleu, Stéphanie interpelle les clients pour tenter de les sensibiliser. "On explique d'abord pourquoi on est là, c'est pour récolter des fournitures pour les enfants les plus démunis". Dans le hall de l'hypermarché Carrefour à Ménétrol près de Riom, deux caddies sont installés juste après le passage aux caisses. "Je suis très sensible à ce type d'opération" apprécie cette cliente venue faire ses courses, "je ne sais pas ce que je vais pouvoir donner, tiens un taille crayon !". Et la vieille dame se dirige vers le rayon des fournitures scolaires pour aller chercher son article.

Les retardataires à quelques heures de la rentrée scolaire - Radio France
Les retardataires à quelques heures de la rentrée scolaire © Radio France - Jean-Pierre Morel

Là, les derniers retardataires ne se bousculent pas dans les allées. "On vient pour notre fils qui rentre en 6e" s'excuse presque ce couple, "ce sont les petites choses qui manquaient encore, mais c'est effectivement un budget pour les familles". A la sortie du magasin, ils laisseront une gomme, un stylo et une règle dans les caddies du Secours Populaire.

Les bénévoles assurent la collecte - Radio France
Les bénévoles assurent la collecte © Radio France - Jean-Pierre Morel

Un peu plus loin, une jeune étudiante en prépa littéraire semble dans l'expectative. "Je cherche encore deux classeurs, il en faut pour toutes les matières et de toutes les couleurs, c'est l'enfer, et ça coûte cher".

Priorité aux enfants qui rentrent en CP

Les fournitures scolaires récoltées seront ensuite redistribuées aux 800 bénéficiaires du Secours Populaire à Riom. "Nous allons faire des paquets pour les enfants, avec une priorité pour ceux qui rentrent en 6e" explique Martine Gendre, secrétaire général du comité local, "c'est très important pour ces familles, pour être comme tout le monde à la rentrée, comme pour les vacances nous sommes là pour les aider".