Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

"Le secret fiscal sera gardé" : Christian Boulais présente la campagne d’impôt sur le revenu en Isère

lundi 23 avril 2018 à 10:36 Par Florine Boukhelifa et Nicolas Crozel, France Bleu Isère

Le gouvernement a lancé la campagne de déclaration 2018 de l'impôt sur le revenu le 10 avril dernier. Invité de France Bleu Isère lundi matin, le directeur du pôle Gestion fiscale de la direction départementale des finances publiques revient sur les nouveautés des prochains avis d'imposition.

Christian Boulais, directeur du pôle Gestion fiscale de la direction départementale des finances publiques en Isère
Christian Boulais, directeur du pôle Gestion fiscale de la direction départementale des finances publiques en Isère © Radio France - Lionel Cariou

Grenoble, France

A partir du 1er janvier 2019, l'impôt sur le revenu sera prélevé à la source, c'est à dire directement sur le salaire. Des inquiétudes se font toujours ressentir face à ce nouveau mode de fonctionnement, d'où la nécessite d'une campagne de présentation de ces changements. Christian Boulais tente de rassurer les contribuables Isérois.

Christian Boulais, directeur du pôle Gestion fiscale de la direction départementale des finances publiques

Bientôt la fin de la déclaration papier

Vous l'avez certainement déjà reçue dans votre boîte aux lettres : "toutes les déclarations fiscales papiers ont été envoyées", assure le directeur du pôle Gestion fiscale de la direction départementale des finances publiques. Ceux qui souhaitent s'en tenir à la version imprimée ont jusqu'au 17 mai prochain pour déclarer leurs revenus. La date limite pour une déclaration sur internet est quant à elle fixée au 29 mai.

Cette année, les contribuables gagnant plus de 15 000 euros par an ont l'obligation de se déclarer sur internet. A partir de l'an prochain, tout le monde sera concerné. Cela ne signifie cependant pas la disparition du formulaire imprimé : il pourra toujours être envoyé et servir de "guide" pour une saisie sur internet.

Des régularisations fiscales plus rapides

Prélever l'impôt à la source permet de supprimer le décalage d'un an qui existait jusqu'à présent dans l'administration fiscale française. Aujourd'hui 50% des français ne sont pas imposables. Pour l'autre moitié concernée, le taux d'imposition s'élève entre 0 et 10% dans 90% des cas estime ce responsable de l'administration fiscale en Isère.

Christian Boulais insiste également sur la nécessité d'inclure son numéro de compte bancaire sur la déclaration. En cas d'oubli, cela peut bloquer la régularisation, qu'elle soit en faveur ou en défaveur du contribuable.

"Le secret sera préservé"

Grande inquiétude liée au prélèvement directement sur le salaire : la possibilité pour l'employeur d'obtenir des renseignements sur le statut fiscal de ses salariés. Il n'en sera rien selon Christian Boulais. "L'employeur va connaître le taux de prélèvement mais ça ne le renseignera en rien sur les revenus du contribuable". Tous les détails sur la déclaration d’impôt 2018 et la mise en place du prélèvement à la source en cliquant ici.