Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le secteur de l'automobile relève la tête en Bourgogne-Franche-Comté

mercredi 30 mai 2018 à 18:53 Par Lila Lefebvre, France Bleu Bourgogne

L'Insee partage ce mercredi ses analyses économiques sur le secteur automobile en Bourgogne-Franche-Comté pour l'année 2017, et il est plutôt rassurant. Ça s'explique par la bonne santé du site Peugeot à Sochaux, mais aussi par le dynamisme du secteur aux quatre coins de la région.

Usine PSA de Sochaux.
Usine PSA de Sochaux. © Maxppp - Simon Daval

Bourgogne Franche-Comté, France

Vous ne le saviez peut-être pas mais notre région compte 45 000 salariés dans le domaine automobile, soit 5% de l'ensemble des emplois permanents en Bourgogne-Franche-Comté, ajoutez à cela 9300 intérimaires, ce  Bien sûr le groupe PSA totalise à lui seul la moité des emplois, et quand il va bien, il nourrit toute la filière. C'est en tout cas les observations de l'INSEE dans notre région pour l'année 2017.

"L'automobile a de l'avenir dans la région" - Madeline Bertrand, Chef de projets de l'action régionale à l'INSEE

"Quand on regarde les chiffres depuis 2008, nous sommes la région où l'emploi automobile a le mieux résisté à la crise", analyse Madeline Bertrand, Chef de projets de l'action régionale à l'INSEE. Notamment grâce à l'usage de l'activité partielle (réduction de la production), à laquelle les établissements ont recouru massivement depuis la crise. En 2009, ce dispositif a concerné 21 000 salariés dans les établissements de la filière auto en Bourgogne-Franche-Comté, cela représente 3,1 millions d'heures d'activité partielles, ce qui a permis d'éviter la suppression de 1925 équivalents temps plein.

La filière dépendante de PSA

Le groupe PSA reste bien implanté dans la région, l'usine de Sochaux est de deuxième plus gros site industriel du groupe. Celle de Vesoul est la première plateforme de pièces détachées de PSA au monde. "Avec la construction de la 308 et la 3008, l'entreprise a développé toute l'activité de la région, les équipementiers et les sous-traitants aussi", conclut la chercheuse.