Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Le secteur de l'aviation commence à se remettre de la crise du Covid-19", selon le patron d'Airbus

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Le constructeur aéronautique annonce ce matin que le secteur commence à se relever. Entre 2023 et 2025, Airbus pourrait retrouver un niveau de production équivalent à celui d'avant la crise du coronavirus.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Franck Duray

Airbus mise sur 2023-2025 pour retrouver un niveau de production équivalent à celui d'avant la crise sanitaire. Le constructeur aéronautique l'annonce ce jeudi. "Le secteur de l'aviation commence à se remettre de la crise du Covid-19" dit le patron Guillaume Faury.

Davantage de mono-couloirs qu'avant la crise

Pour l'avenir, Airbus compte produire plus d'avions mono-couloirs A320 et A220, par rapport à la période précédant la crise du coronavirus. 

Pour la famille des A320 plus précisément, Airbus qui assemble 40 appareils par mois au début de l'année, prévoit une cadence de production moyenne de 45 appareils par mois pour le dernier trimestre 2021. Le constructeur demande aux fournisseurs de préparer l'avenir en sécurisant une cadence ferme de 64 appareils A320 d'ici le printemps 2023 et 70 d'ici début 024. Airbus vise 75 avions par mois d’ici à 2025, soit près du double de la cadence de production mensuelle en 2020.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le constructeur a d'ailleurs confirmé, il y a une quinzaine de jours, qu'une nouvelle ligne d'assemblage de l'A321 verrait bien le jour à Toulouse en 2023.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess