Économie – Social

Le secteur du bâtiment s'écroule en Mayenne

Par Germain Treille, France Bleu Mayenne mercredi 7 septembre 2016 à 6:00

Un casque de chantier (Illustration)
Un casque de chantier (Illustration) © Getty

Le département est le seul de la Région Pays de la Loire à ne pas connaître une certaine embellie.

Quand le bâtiment va, tout va. Vieil adage populaire qui, malheureusement, ne concerne pas la Mayenne. Alors que tous les indicateurs sont au vert chez nos voisins, ici les chiffres sont exécrables. Les zones rurales ou rurbaines souffrent. L'embellie bénéficie surtout aux grandes villes. Le constat est implacable. Il suffit de jeter un coup d'oeil à la période juillet-août. Il y a eu 746 logements mis en chantier soit une baisse de plus de 17% par rapport à la même période l'an dernier. Ce n'est pas mieux pour les permis de construire : - 15%. La chute est encore plus vertigineuse pour les mises en chantier de bureaux, locaux commerciaux et administratifs : - 25%.

une grue de chantier - Aucun(e)
une grue de chantier - Creative commons - KoS

Toute une profession est fragilisée, handicapée même si certaines entreprises mayennaises s'en tirent mieux que les autres. Mais, globalement, la reprise dans la construction ce n'est pas pour demain souligne le président de la fédération départementale du bâtiment Hubert de Pontbriand : "c'est un élément significatif de la baisse, il n'est pas compliqué de voir que dans notre Mayenne il y a peu de grues et d'échafaudages". La crise dans le bâtiment dure depuis 2008. Le point de départ c'est la sinistre affaire des subprimes. En moins de 10 ans, le secteur a perdu, en France, 180.000 emplois.