Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le service client de PSA à Roubaix bientôt délocalisé ?

-
Par , , France Bleu Nord, France Bleu

C'est un sous-traitant de l'entreprise automobile, l'américain Conduent, qui a annoncé cette semaine un plan de sauvegarde de l'emploi. La plateforme téléphonique de PSA pourrait être délocalisé au Maroc selon les syndicats de l'entreprise. 310 personnes seraient licenciées.

L'entreprise emploie plus de 310 salariés sur le site de Roubaix.
L'entreprise emploie plus de 310 salariés sur le site de Roubaix. - Google Maps

Le site de Roubaix de l'entreprise américaine de téléconseil Conduent qui emploie plus de 310 salariés à Roubaix pour sous-traiter le service client de l'entreprise PSA va fermer. Ce sont les syndicats de l'entreprise qui l'affirme, alors qu'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) a été annoncé cette semaine au siège français de Conduent près de Valence (Drôme). 

Une fermeture prévue fin juin ? 

La plateforme téléphonique de Roubaix ouverte au printemps 2017, n'a qu'un seul client, PSA et a perdu le dernier appel d'offre, remporté par des sociétés basées au Maroc. Selon les syndicats, le contrat entre PSE et Conduent courait initialement jusqu'au 31 décembre 2020 mais a été raccourci au 31 décembre 2019. Une période de "transition" se poursuivrait jusqu'à la fermeture du site fin juin et le licenciement économique des quelques 310 salariés. 

A ce sujet, le député la France Insoumise de la 1ère circonscription du Nord, Adrien Quatennens, a écrit au Ministre de l'Economie Bruno Le Maire. Il lui rappelle "que l'Etat français est actionnaire de PSA via la Banque publique d'investissement à hauteur de 12,2%". Une réunion de négociations du PSE est prévue le 11 mars au siège de l'entreprise Conduent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess