Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le soulagement pour les 80 salariés de Corse GSM

-
Par , , France Bleu RCFM

Corse GSM lance son propre opérateur de téléphonie. L'entreprise insulaire connue pour distribuer les offres de téléphonie mobile SFR dans toute la Corse depuis 25 ans lance son propre opérateur.

 Alors que son partenariat avec SFR n'a pas été renouvelé, Corse GSM se lance dans la création d'un nouvel opérateur
Alors que son partenariat avec SFR n'a pas été renouvelé, Corse GSM se lance dans la création d'un nouvel opérateur - DR/

Alors que son partenariat avec SFR n'a pas été renouvelé, après 25 ans de bons et loyaux services, Corse GSM se lance dans la création de ce nouvel opérateur. Une initiative qui  s'appuie sur le réseau d'Orange et a pour objectif premier de sauver l'entreprise et de maintenir les emplois, menacés par la fin de la distribution de SFR par l'entreprise.

L’ensemble des personnels et magasins est conservé 

Louis Antonini, le président de Corse GSM : « On avait dans les mains une force de vente exceptionnelle puisqu’on est le plus gros parc privé de France. On a une forte identité en Corse et une forte appétence pour tout ce qui est identitaire. On a fait le choix de dire, il serait temps qu’on arrive à maturité et qu’on propose notre propre opérateur. C’est un budget qui dépasse les 7 millions d’euros…C’était surtout nécessaire pour la pérennité de Corse GSM et ses 80 salariés. Il y aura Des mutations internes, des changements de postes mais l’ensemble des personnels et magasins est conservé et il y aura même des embauches dans l’avenir. En tant qu’opérateur on va avoir des nouveaux postes et des nouvelles fonctions notamment pour le service client puisqu’on refuse sa délocalisation et il sera basé à Furiani. »

Louis Antonini, le président de Corse GSM

Un opérateur 100% Corse 

Comment une société insulaire peut-elle se faire une place, alors que le marché est inondé de nombreuses offres de téléphonie mobile? Louis Antonini, le président de Corse GSM : « C’est très très compliqué mais on y est arrivé ! Ça y est c’est parti on a nos cartes SIM et on a attaqué d’ores et déjà la validation. On va lancer les 1000 premiers abonnements, Corse GSM c’est 55% de parts de marché en Corse, elle sait travailler, vendre des téléphones et surtout s’occuper des clients…Le prix et le contenu (pour attirer les Corses), on va être _très agressifs sur le prix et on aura le fixe et la fibre d’ici la fin de l’année_. On veut quelque chose de chez nous, qui nous appartienne et soit plus près de nos besoins puisque nous qui maitrisons tout. »

Louis Antonini, le président de Corse GSM

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu