Économie – Social

Le sponsor bulgare disparaît du maillot du Tours FC

France Bleu Touraine lundi 10 février 2014 à 13:41 Mis à jour le lundi 17 février 2014 à 13:55

siège Tours FC
siège Tours FC © Alexandre Chassignon - Radio France

Balkanian Airways disparaît du maillot du Tours FC. Le président tourangeau Jean-Marc Ettori évoque des "divergences d'objectifs". La compagnie aérienne n'avait pas encore versé d'argent au TFC.

On verra un peu plus de bleu ciel sur le maillot tourangeau. Avant le match contre Nancy, les bulgares ont été avisés que le partenariat s'arrête là. Le logo de la compagnie aérienne a été enlevé en urgence au stade de la Vallé du Cher et il a fallu trouver un nouveau jeu de maillots pour affronter les Lorrains. Présenté il y a deux semaines en marge du derby du Centre contre Châteauroux, le nouveau sponsor Balkanian Airways n'a pas convaincu le président du Tours FC Jean-Marc Ettori, qui** n'a pas reçu les 50.000 euros promis dans l'accord de sponsoring** .

"Des divergences d'objectifs" (Jean-Marc Ettori)

Pour expliquer le retrait de ce sponsor, le club tout comme sa régie publicitaire évoquent "une divergence d’objectifs commerciaux et stratégiques ". Précisons que **ce n'est pas Jean-Marc Ettori qui a déniché ce sponsor bulgare, mais la société Sport&Co ,** chargée de trouver des partenaires au Tours FC. Et même si Balkanian Airways s'affiche au stade de la Vallée du Cher depuis de nombreuses semaines, les dirigeants tourangeaux ont découvert qu'aucun contrat n'était encore signé

Un Bulgare difficile à suivre

Selon l'enquête de France Bleu Touraine, il s'avère en tout cas que le chef d'entreprise bulgare est un habitué des raccourcis trompeurs. En Touraine ou lors de ses précédentes tentatives dans le monde du football, Daniel Dimov a souvent pêché par précipitation, au risque d'être parfois loin de la réalité. Retour sur quelques-unes de ses déclarations :

"Nous sommes actionnaires au club de PLOVDIV (Botev Plovdiv en Bulgarie, NDLR) et nous sommes en Ligue Europa, pour vous situer le niveau" Nouvelle République, 26 janvier 2014

Si le Botev Plovdiv a bien participé à un tour de Ligue Europa, c'est sans Daniel Dimov. Le club bulgare nous affirme que l'homme d'affaires "n'est ni actionnaire, ni partenaire, ni sponsor du Botev " . Daniel Dimov y a simplement monté une opération publicitaire il y a trois ans. Depuis, plus aucun contact, nous assure le club de Plovdiv.

"Nous avons été en contact avec Rouen mais nous voulions viser plus haut" - 25 janvier 2014

Il y a bien eu une approche avec le club de Rouen en décembre 2013, mais Daniel Dimov oublie de préciser que la rencontre ne s'est pas très bien passée. Des dirigeants du club normand nous confient, en préférant garder l'anonymat, que "la réunion a duré dix minutes. Ce n'étaient pas des gens crédibles".

"Nous revenons d'une visite à Dieppe et nous allons monter un partenariat entre le FC Dieppe et le Botev Plovdiv" - 20 janvier 2011 sur le site internet du Botev Plovdiv

Daniel Dimov raconte son voyage à Dieppe avec des dirigeants du Botev Plovdiv. Il dit vouloir aider le club amateur normand et monter un partenariat avec l'équipe bulgare. Le président actuel du FC Dieppe et celui de l'époque tombent des nues lorsque nous leurs apprenons cela. Personne ne se souvient de cette visite. "Croyez moi, si quelqu'un était venu pour nous aider financièrement, on s'en rappellerait" , poursuit un dirigeant du FC Dieppe.

"Nous allons effectuer des vols charters pour le compte de Corsicatours" - France 3 Nord Pas-de-Calais, le 28 janvier 2014

Daniel Dimov affirme être aussi en discussion avec le club de Lille (Ligue 1). Il met en avant son amitié de longue date avec Jean-Marc Ettori et son partenariat en affaire avec le tour opérateur. Jean-Marc Ettori n'est pas ami avec Dimov , (ce n'est même pas une connaissance professionnelle) et il n'y a jamais eu d'engagement, de la part de Corsicatours , pour un quelquonque partenariat avec Balkanian Airways.

"Nous nous attendons dans quelques jours à prêter Kevin Diaz qui a joué à Monaco et Nice", le 13 janvier 2014 dans la presse bulgare.

Le buisnessman bulgare parle beaucoup du Tours FC dans la presse de son pays. Dimov parle donc ouvertement mercato, citant une offre de deux milions d'euros refusée pour "notre jeune attaquant Andy Delort" et... annonce le départ de Diaz. S'il y a bien eu une piste (pas très crédible selon nos informations) pour le milieu de terrain, Kévin Diaz est toujours tourangeau.