Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le stade de rugby de Montpellier rebaptisé "GGL Stadium"

vendredi 8 juin 2018 à 17:08 Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault

Montpellier Métropole a dévoilé ce vendredi l'entreprise dont le nom va figurer sur le stade de rugby jusqu'en 2021.Deux candidats étaient en lice, le groupe local GGL a fait la meilleure offre : 480.000 euros par an pendant trois ans.

Le stade de rugby de Montpellier
Le stade de rugby de Montpellier © Maxppp -

Montpellier, France

C'est donc  l'entreprise locale GGL spécialisée dans la vente et l'aménagement de terrains immobiliers qui a été choisi pour le partenariat de "naming" du stade de rugby de Montpellier. Suite à l'appel d'offre lancé en février, deux entreprises étaient candidates : Groupe immobilier Angelotti et GGL Groupe.  Un prix plancher avait été fixé à 300.000 euros. Les candidats étaient libres de proposer une somme supérieure. 

C'est GGL  qui a fait l'offre économiquement la plus avantageuse : 480.000 euros TTC par an pour les trois prochaines saisons.

"Nous sommes une entreprise historiquement régionale mais on travaille depuis quelques années dans toute la France et nous avons un déficit de notoriété que nous espérons combler grâce à ce naming" explique Alain Guiraudon l'un des trois fondateurs de GGL Groupe.

Alain Guiraudon l'un des trois fondateurs de GGL Groupe

Exit Altrad 

À partir du 1er juillet prochain, le nom GGL remplacera ainsi celui d'Altrad "in stadium" et "ex stadium". Tous les éléments de communication devront reprendre cette nouvelle dénomination. "Je suis étonné qu'Altrad n'est pas candidaté car pour lui la somme était dérisoire par rapport à ce qu'il met pour avoir son nom sur les maillots de l'équipe de France", souligne Philippe Saurel, président de la métropole.

Depuis le 1er août 2014, le naming était attribué gratuitement au groupe de Mohed Altrad, par ailleurs le président du MHR. 

Philippe Saurel président de Montpellier Métropole