Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le succès des parcs aquatiques : le Speedwater Park de Plan-de-Campagne affiche complet

lundi 10 août 2015 à 16:20 Par Aurélien Tiercin, France Bleu Provence

La Provence sous un soleil radieux depuis le début de l'été, des températures qui dépassent allègrement les 30 degrés : tous les ingrédients sont réunis pour que les parcs aquatiques connaissent un beau mois de juillet. C'est le cas du Speedwater Park de Plan-de-Campagne près de Marseille.

Le Light Hole, attraction phare du Speedwater Park cette année
Le Light Hole, attraction phare du Speedwater Park cette année © Radio France - Aurélien Tiercin

Ils sont près de 500 chaque jour, jeunes et moins jeunes, à venir glisser sur les tobbogans du Speedwater Park de Plan-de-Campagne, situé à une vingtaine de kilomètres de Marseille.

"On a réalisé un bon mois de juillet. Nous avons enregistré plus de 15 500 entrées, c'est très correcte surtout par rapport à l'année dernière où la météo n'était pas clémente" Olivier, directeur du parc aquatique.

Cette année par contre, le ciel bleu et les températures caniculaires sont quasi quotidienne. "Ça fait du bien de venir se rafraîchir ici. C'est la troisième fois qu'on vient cette année" affirme Rosette. Cette Peypinoise de 72 ans est venue avec ses deux petits enfants Lucie et Pierre.

Rosette surveille ses petits-enfants sous le tonneau géant du Speedwater Park - Radio France
Rosette surveille ses petits-enfants sous le tonneau géant du Speedwater Park © Radio France - Aurélien Tiercin

Sa journée consiste à ne surtout pas les perdre de vue . "Ah oui, il faut bien garder l'oeil ouvert. Ils vont vite à cet âge là ". Pas d'attraction ni de tobbogan pour Rosette, son point fort reste la confection du pique-nique pour le repas du midi. "Des croques monsieur, des chips, du raisin et peut-être une glace s'ils sont sages".

"On est toujours sages. Très sages, même quand c'est mamie qui nous amène". Lucie, 8 ans

Malik vient lui de Marseille. Il profite de sa journée de repos hebdomadaire pour accompagner ses deux jumeaux, Iliane et Mani au parc aquatique. Physique de sportif et barbe noire taillée au millimètre, il adore suivre ses garçons même si "c'est fatiguant et speed" . Il enchaîne les descentes du Light Hole, la nouveauté 2015 du parc . C'est un tube fermé, dans lequel l'obscurité n'est perturbé que des lumières multicolores.

Le directeur du parc est très heureux de sa nouvelle attraction : "il y a la queue tout le temps" . Il doit maintenant déjà réfléchir à une nouvelle trouvaille pour l'année prochaine , pour attirer encore plus de visiteurs.

La journée au Speedwater Park : le bonheur des enfants et la fatigue des parents