Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le surendettement recule encore en Dordogne

mardi 13 février 2018 à 20:27 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

En 2017, le nombre de dossiers de surendettement déposés à la Banque de France a diminué. Le profil des personnes en difficultés lui n'a pas vraiment changé.

La Banque de France a traité 1372 nouveaux dossiers de surendettement cette année.
La Banque de France a traité 1372 nouveaux dossiers de surendettement cette année. © Maxppp - Maxppp

C'est une bonne nouvelle, le surendettement a encore reculé en 2017 en Dordogne. Après une diminution de 13% en 2016, la Banque de France annonce une baisse de 2,6% du nombre de dossiers déposés. Elle a en reçu 1.372 l'an dernier. Une tendance à la baisse moins importante qu'au niveau régional et national (respectivement -6,4% et -6,7%).

Le profil des personnes surendettées n'a pas vraiment changé. Dans plus de la moitié des cas, il s'agit surtout de personnes seules. La majorité est au chômage. On trouve aussi des ouvriers, des salariés, mais aussi beaucoup de retraités. Ils représentent 18% des dossiers. Dans plus de 8 cas sur 10, les ressources mensuelles de ces personnes ne dépassent pas les 2.000 euros. 

Un endettement moyen de plus de 25.500 euros

Chômage, divorce, souci de santé, la roue peut vite tourner et les dettes s'accumuler, mais les Périgourdins ont encore du mal à faire la démarche de déposer un dossier de surendettement et quand arrive le déclic, les dettes sont déjà colossales. L'endettement moyen des personnes reçues par la Banque de France est de plus de 25.500 euros.

Pour faciliter les démarches, le dossier peut désormais être rempli sur internet. De plus en plus de travailleurs sociaux sont formés pour accompagner les personnes les plus en difficulté. Les demandeurs ont souvent peur de perdre leur maison ou leur appartement, mais la Banque de France tient à rassurer, quand elle le peut elle fait tour pour préserver le logement de ses demandeurs et étaler le remboursement des dettes sur une durée de sept ans ou moins.

En Dordogne, la succursale de Périgueux et le bureau d'accueil de Bergerac sont ouverts sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h (uniquement les mardis et jeudis pour Bergerac). Vous pouvez prendre rendez-vous au 05 53 03 30 13 ou via internet sur le site de la Banque de Fance.