Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le terroir périgourdin s'expose à Montmartre pendant la Pentecôte

-
Par , France Bleu Périgord

Du vendredi 22 au lundi 25 mai, 22 producteurs, agriculteurs et viticulteurs périgourdins vont présenter leurs produits au pied du Sacré-Cœur à l'occasion de l'opération "Périgord à Montmartre".

Périgord a montmartre
Périgord a montmartre © Radio France - Benjamin Fontaine

Foie gras, charcuterie, noix, châtaignes, fraises et cabécou. Le Perigord et ses spécialités sont à Paris au pied du Sacré Coeur, du vendredi 22 mai au lundi 25 mai pour la 9e édition du "Périgord à Montmartre". Cette opération est organisée par le conseil départemental pour faire la promotion du terroir périgourdin.

Plus d'une vingtaine de producteurs, agriculteurs et viticulteurs font le déplacement cette année avec dans l'idée de gagner de nouveaux clients . Benoist Grymonprez de la Ferme du Puygauthier à Marsaneix au sud de Périgueux sera au pied de la basilique pour la première fois. "Cela fait un an que je suis installé et c'est l'occasion de se faire connaître un peu plus et d'aller à la rencontre de clients parisiens qui nous passent commande par internet," explique le jeune producteur de 25 ans.

Pour l'occasion, Benoist Grymonprez a fabriqué un pâté à l'ail spéciale Montmartre avec une étiquette sur laquelle est representée le Sacré-Coeur ."Nous avons conçus de petits formats pour que les touristes puissent emporter les produits dans leurs bagages." Dans sa camionnette bleue, le Périgourdin a mis un millier de conserves de foie gras, confits et grillons .

Si le Conseil départemental prend en charge les stands, Benoist Grymonprez devra dépenser un petit millier d'euros pour financer son voyage parisien. Il espère récupérer sa mise à la fin du week-end.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu