Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : France Bleu Auxerre s'installe à Sens

Le tourisme, un des axes de développement économique du nord de l'Yonne et du Sénonais

lundi 30 avril 2018 à 18:52 Par Denis Souilla et Renaud Candelier, France Bleu Auxerre

Le nord de l'Yonne est-il un secteur attractif pour les touristes ? À l'occasion de la venue de France Bleu Auxerre à Sens, pendant la foire, nous avons voulu savoir combien de touristes passaient chaque année à Sens. Le principal atout de la ville : sa cathédrale gothique.

Près de 120 000 personnes visitent la cathédrale de Sens chaque année
Près de 120 000 personnes visitent la cathédrale de Sens chaque année © AFP - Manuel Cohen

Sens, France

Comment développer le tourisme dans le nord de l’Yonne ? Tout près de la région parisienne, dans un secteur très rural, la question peut se poser, alors que le Sénonais attire bien mois du million de visiteurs de Vézelay, par exemple. Pour autant, Sens, reste une étape choisie par plusieurs dizaines de milliers de touristes chaque année.

Sens est une étape : on vient y passer la journée, ou moins. Les visiteurs sont là surtout pour voir sa cathédrale principalement. Entre 100 et 120 000 personnes franchissent le pas de sa porte chaque année. C’est autant que l’Abbaye de Cluny en Saône-et-Loire.

Qui sont les touristes de passage à Sens ?

A Sens, les touristes sont principalement locaux. Ils sont Icaunais, des habitants des départements voisins, et d’Île-de-France, notamment ceux qui ont des résidences secondaires ici. Côté étranger, le trio de tête est constitué des Anglais, des Allemands et des Belges. Mais ils ne représentent que 6% des touristes à Sens, ce qui est beaucoup moins qu’ailleurs dans le département ou en Bourgogne.

  - Radio France
© Radio France -

Une courte étape

En moyenne, les touristes passent une nuit dans le Sénonais. Certains habitants de l’Est, y font étape sur la route des vacances, vers la Bretagne ou  le Sud-Ouest. Un dernier chiffre : 68% des clients des hôtels à Sens ne sont pas des touristes mais des professionnels. C’est au moins bon signe pour l’activité économique.