Économie – Social

Le tout premier avion électrique a pris son envol à Mérignac

Par Mathias Kern, France Bleu Gironde vendredi 25 avril 2014 à 19:07

Atterrissage réussi, sous les yeux d'Arnaud Montebourg
Atterrissage réussi, sous les yeux d'Arnaud Montebourg © Radio France - Mathias Kern

C'est une petite révolution dans les airs. Un avion tout électrique, l'"E-fan" lancé par Airbus, a fait sa sortie officielle ce vendredi midi à l'aéroport de Mérignac.

L'appareil n'est pour l'instant qu'un prototype, un bi-place, mais ce petit avion de quasiement 7 mètres de long va servir de modèle. D'autres vont être construit à Mérignac. La mise sur le marché devrait intervenir en 2017, d'ici 3 ans.

Construit en fibre de carbone et propulsé par deux moteurs alimentés par une série de batteries. L'E-Fan fait partie des 34 projets de "La nouvelle France industrielle", lancé en septembre par le gouvernement, à l'initiative notamment d'Arnaud Montebourg. Le ministre a fait le déplacement pour voir décoller l'avion électrique.

"S'il marche, ça sera un best-seller mondial, construit à Mérignac"— Arnaud Montebourg, ministre de l'économie et du redressement productif 

Le pilote, Didier Esteyne, un Charentais, a effectué un vol sans faute. Il faut dire que l'appareil électrique se pilote comme n'importe quelle autre avion. Son autonomie est d'une heure.

"Piloter un avion électrique ou classique, c'est pareil. Comme pour les voitures." raconte le pilote, Didier Esteyne.

Une production qui fait plaisir à Arnaud Montebourg, il est 100 % made in France. C'est une toute petite entreprise de Royan, de 10 personnes qui le fabrique. Dans le futur, le bi-place pourra servir de modèle pour des plus grands. En projet notamment, un avion hybride électrique régional, d'une centaine de places.

 

"C'est un avion révolutionnaire"