Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le très haut débit arrive dans les petites communes de Loire-Forez

dimanche 14 janvier 2018 à 16:10 Par France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Saint-Étienne Loire

Plusieurs réunions sont prévues ce lundi et la semaine suivante en vue de l'arrivée imminente du très haut débit dans plusieurs communes de la communauté d’agglomération Loire-Forez.

Les représentants de la mairie doivent faire preuve de pédagogie à Craintilleux.
Les représentants de la mairie doivent faire preuve de pédagogie à Craintilleux. © Radio France - A. L.

Saint-Étienne, France

La fibre optique débarque en milieu rural.  2018 est une année charnière pour le déploiement du très haut débit dans la Loire. La communauté d'agglomération Loire-Forez s’est engagée dans le programme THD42, en investissant 32 millions d’euros pour desservir l’ensemble de ses communes en fibre optique d’ici à 2020. Marcilly-le-Châtel, Marcoux, Trelins, Saint-Hilaire-Cusson-la-Valmitte, Apinac, Merle-Leigne, Unias et Craintilleux vont y avoir accès cette année. Dans ces communes, des réunions d'information sont prévues ce lundi et la semaine prochaine. 

Une avancée technologique attendue à Craintilleux, d'abord parce qu'il y a ce constat : "ça rame", pour le petit Vincent. Alors toute sa famille est heureuse de l'arrivée du très haut débit : "tout le monde est content, parce qu'ici, la Wifi rame, les téléphones sont reliés à la box donc dès qu'il y a un appel, ça bug." Si chez Vincent, la fibre est la bienvenue, à Craintilleux, il y a tout de même quelques récalcitrants comme Thierry : "certaines personnes m'ont dit qu'avant, sans la fibre ça allait, mais que depuis la fibre, ça ne va plus du tout, moi je ne suis pas un grand fan."

Convaincre les habitants de demander le raccordement

Pour autant, il ne demande qu'à être convaincu, alors à Craintilleux, la réunion d'information qui aura lieu lundi prochain à 18 heures 30 à la salle des fêtes, sera capitale. L'objectif est précisément de convaincre les habitants de l'intérêt de la fibre parce qu'il faut une démarche volontaire de leur part ou des commerçants. Concrètement, la fibre est dans la rue, il faut encore demander à ce que l'on tire le fil jusqu'au salon. Dans les villes, cela se fait assez naturellement puisqu'il y a toujours une demande au moins dans un immeuble, mais là c'est différent, chaque habitant va devoir demander le raccordement. 

Pour Frédéric Chaux, l'adjoint au maire chargé du dossier, les habitants de Craintilleux vont le faire : "Il faut les inciter, cela passe d'abord par la gratuité du raccordement pendant une période, ensuite en leur expliquant que même s'ils n'utilisent pas la fibre, cela représente une plus-value pour l'immobilier en règle générale, cela va marcher."