Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Très haut débit : 80% de l'Auvergne devrait pouvoir en bénéficier d'ici 2025

vendredi 28 décembre 2018 à 20:30 - Mis à jour le mercredi 2 janvier 2019 à 15:56 Par Maud Calves, France Bleu Pays d'Auvergne

Le gouvernement vient de débloquer une enveloppe globale de 620 millions d'euros pour permettre à 17 territoires d'accélérer l'offre haut débit. 68 millions d'euros sont dédiés à la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Vue générale de Colombey-les-Deux-Eglises fin août 2018. Colombey-les-Deux-Eglises, Haute-Marne
Vue générale de Colombey-les-Deux-Eglises fin août 2018. Colombey-les-Deux-Eglises, Haute-Marne © Radio France - Stéphane Milhomme

Auvergne, France

Cette subvention s'inscrit dans un plan qui existe déjà depuis 2013. D'ici 2025, ce plan prévoit que 80% de la région ait accès à la fibre. C'est un plan du gouvernement, de la région et du département qui se décline en trois phases. La première s'est terminée en 2017 en recouvrant 35% du territoire. La deuxième, c'est en ce moment et jusqu'en 2021 avec 69% des terres. L'Auvergne a déjà presque atteint cet objectif. La troisième étape, celle pour laquelle le gouvernement donne cette enveloppe de 68 millions à la région, consiste à installer la fibre sur 80% du territoire. 

Ces fonds seront utilisés entre 2021 et 2025. Une très bonne nouvelle pour Fabien Miedzanowski, directeur général adjoint du conseil départemental du Cantal : "L'ouverture au monde, la connexion, le fait de pouvoir travailler... On n'a pas forcément un bassin industriel qui permet d'offrir de l'emploi et de conserver nos actifs dans le département. Le travail pourra se faire de partout."

L'ADSL pour ceux qui ne peuvent pas avoir la fibre

C'est Orange qui a remporté l'appel d'offre et installe donc tout le réseau. Mais vous aurez tout de même accès à la fibre si vous être chez un autre opérateur. Pour les 20% restants, ceux pour lesquels la fibre ne peut pas être installé, la région et le département installent l'ADSL. Pour le moment la fibre est en train d'être posée dans toutes les communautés d'agglomérations en plus de Riom et Saint-Flour. 

Fabien Miedzianowski, directeur général adjoint au conseil départemental du Cantal