Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le tribunal administratif de Clermont donne raison à la CGT : les commerces resteront fermés le dimanche

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Ce samedi 23 janvier, le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a suspendu le nouvel arrêté du préfet autorisant l'ouverture des commerces le dimanche, donnant raison à la CGT.

Les commerces clermontois n'auront pas le droit d'ouvrir le dimanche jusqu'à fin janvier.
Les commerces clermontois n'auront pas le droit d'ouvrir le dimanche jusqu'à fin janvier. © Radio France - Théophile Vareille

Les commerces clermontois ne pourront pas ouvrir les dimanches jusqu'à fin janvier. Le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a suspendu le nouvel arrêté du préfet autorisant l'ouverture des magasins le dimanche, ce samedi 23 janvier.

Le préfet avait pris un nouvel arrêté cette semaine, deux semaines après qu'un premier arrêté autorisant l'ouverture dominicale avait été déjà suspendu par le tribunal administratif, déjà sur une réclamation de la CGT. 

Contexte sanitaire et droit au repos

Le tribunal a retenu les arguments de la CGT indiquant qu'en voulant autoriser les commerces à ouvrir le dimanche, le préfet "a de nouveau porté une atteinte grave et manifestement illégale au droit à la vie et au droit au repos des salariés ainsi qu’à la protection sanitaire de la population du Puy-de-Dôme au mois de janvier 2021".

Le tribunal indique aussi qu'en fonction de l'évolution de la situation sanitaire, les commerces pourraient être autorisés à ouvrir les dimanches de février. La situation sera ré-examinée début février par le tribunal administratif de Clermont-Ferrand. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess