Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le tribunal de commerce de Paris désigne CELT comme repreneur du porcelainier J.L Coquet

-
Par , , France Bleu Limousin

Le tribunal de commerce de Paris a désigné ce vendredi le groupe CELT, spécialisé dans l'orfèvrerie, comme repreneur du porcelainier J.L Coquet. Une décision saluée par le Comité d'entreprise de Coquet. L'entreprise avait été placée en liquidation judiciaire le mois dernier.

Les salariés de JL Coquet réunis en AG dans les locaux de l'entreprise
Les salariés de JL Coquet réunis en AG dans les locaux de l'entreprise © Radio France - Frédéric Cano

Saint-Léonard-de-Noblat, France

Fin du suspense pour les salariés. C'est donc le groupe CELT, spécialisé dans l'orfèvrerie, qui a été désigné comme repreneur du porcelainier J.L Coquet, à Saint Léonard de Noblat. CELT était en concurrence avec le porcelainier limougeaud Bernardeau. La décision a été annoncée ce vendredi par le tribunal de commerce de Paris. 

Cette décision était souhaitée par la plupart des 82 salariés de J.L Coquet. Contrairement à Bernardeau, le groupe CELT promet en effet de conserver tous les emplois, mais également la marque Coquet et le site de Saint Léonard de Noblat. 

L'espoir d'une synergie avec d'autres marques

Michel Weinberg est le secrétaire du Comité d'entreprise de Coquet : "Jusque là, nos repreneurs étaient des groupes financiers qui ne connaissaient pas le métier, cette fois c'est un groupe industriel. Il va y avoir une vraie synergie avec les autres marques.", espère-t-il. 

Car CELT a non seulement prévu d'investir sur le site pour améliorer son efficacité, mais aussi de créer des partenariats entre les différentes composantes du groupe, comme par exemple le monde des salles de bains haut de gamme. 

De leur côté, les salariés espèrent que l'entreprise pourra s'appuyer sur le réseau de distribution de CELT, bien au-delà de l'Europe, jusqu'en Russie, au Moyen Orient ou encore aux Etats Unis.

Choix de la station

France Bleu