Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Vatican demande l'expulsion des locataires d'un appartement parisien

-
Par , France Bleu Paris

Pascale, son frère et sa sœur sont menacés d'expulsion de leur appartement parisien de 160 mètres carrés, appartenant au Vatican, pour cause de loyers impayés.

Pascale vit dans cet immeuble du 7e arrondissement parisien
Pascale vit dans cet immeuble du 7e arrondissement parisien - Capture d'écran Google Street View

Paris, France

C'est un marathon judiciaire pour Pascale, 59 ans. Depuis 2015, cette Parisienne ne paye plus de loyers à son bailleur, le Vatican. Installés dans un appartement au premier étage d'un immeuble du 7e arrondissement, Pascale, son frère et sa sœur risquent de se retrouver à la rue le 9 septembre prochain. 

Un loyer de 3.700 euros par mois non payé

En 2011, la Parisienne quitte son métier de directrice commerciale pour s'occuper de sa mère, malade. Son frère, qui vit aussi dans l'appartement lutte, lui, contre un cancer. Les revenus familiaux s'amenuisent et les 3.700 euros par mois pour se loger sont de plus en plus difficiles à verser : "On avait utilisé tout ce que l'on avait en économies. Je pouvais assurer le quotidien, mais pas le reste", déplore Pascale.

Les démarches pour déménager sont entreprises rapidement selon Pascale : "Je savais que l'on ne pouvait pas rester indéfiniment dans cet appartement. Je ne pouvais pas payer les loyers, alors je me suis inscrite pour avoir un logement social." 

Un dossier de surendettement contesté par le bailleur

Seul problème, le dossier de la Parisienne n'est pas complet. Elle demande alors un plan de surendettement, nécessaire pour l'accès un logement social, à une commission par l’intermédiaire de la Banque de France. En tant que créancier, le Vatican donne son avis et il conteste le dossier. Selon l'avocat du bailleur, le plan de surendettement proposé par Pascale n'est pas conforme à la réalité, d'où cette objection.  

"Ils empêchent ma cliente de se reloger, réagit Maître Baptiste de Monval. On ne comprend pas les raisons, est-ce que le Vatican veut vraiment que ma cliente quitte les lieux ?" Pour Pascale, l'heure tourne et l'échéance d'expulsion, arrive bientôt à son terme. Son avocat a assigné ce lundi 29 juillet Sopridex, la société qui gère les biens du Vatican à Paris devant le juge de l'exécution pour demander un délai supplémentaire. Réponse le 2 août : "J'ai toute la peine du monde, mais je ne peux rien faire", conclut Pascale. 

Choix de la station

France Bleu