Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Le voyagiste Thomas Cook France vendu à la découpe à 11 repreneurs, la moitié des 685 salariés repris

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Creuse

La justice a désigné, ce jeudi, 11 repreneurs pour Thomas Cook France, qui reprendront 149 agences de voyage sur 174. La moitié des 685 salariés du groupe en France seront repris, selon un communiqué du voyagiste.

Une agence Thomas Cook France fermée, après l'annonce de la faillite du groupe en septembre.
Une agence Thomas Cook France fermée, après l'annonce de la faillite du groupe en septembre. © AFP - Pascal Guyot

Le tribunal de commerce de Nanterre a désigné 11 repreneurs pour Thomas Cook France, qui reprendront 149 agences de voyage sur les 174 concernées par le redressement judiciaire, ainsi que la moitié des 685 salariés, selon un communiqué du voyagiste jeudi.

25 agences et la plupart des salariés du siège ne seront pas repris 

"Afin de sauver et pérenniser un maximum d'emplois, le tribunal a jugé en faveur de la reprise par divers repreneurs de 149 agences, et d'une partie de l'activité 'groupes' pour 25 collaborateurs, soit un total de 347 postes repris", a indiqué le voyagiste dans un communiqué transmis à l'AFP. 

"Malgré tous les efforts entrepris par les administrateurs judiciaires et le management, 25 agences et l'essentiel des collaborateurs rattachés au siège ne sont pas repris. Au total, ce sont 347 collaborateurs qui sont repris", détaille Thomas Cook France.

Thomas Cook emploie actuellement 685 salariés en CDI et détient 174 agences de voyages en propre, sans compter 247 autres points de vente franchisés qui n'étaient pas concernés par la procédure de redressement judiciaire enclenchée en octobre.

Un consortium de six entreprises reprend la plupart des agences

Le principal repreneur est un consortium regroupant six entreprises : Havas Voyages (groupe Marietton), Salaün Holidays, Karavel-Promovacances, Le Vacon, Sainte-Claire et Esprit de Voyage. Trois autres acteurs se sont greffés à ce consortium. Ils vont récupérer ensemble 141 points de vente de la filiale française du géant britannique Thomas Cook, qui a fait faillite en septembre.

"Nous avions construit la plus grande offre en termes de reprise du personnel. Nous sommes satisfaits", a commenté auprès de l'AFP Alain de Mendonça, président du groupe Karavel/Promovacances, qui détient les marques Fram et Promovacances.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu