Économie – Social

Les 3/4 des professionnels du tourisme satisfaits de l'été en Drôme Ardèche

Par Stéphane Milhomme et Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 4 septembre 2015 à 13:52 Mis à jour le vendredi 4 septembre 2015 à 17:14

La Ferme aux crocodiles de Pierrelatte vue d'en haut
La Ferme aux crocodiles de Pierrelatte vue d'en haut © Ferme aux crocodiles

Le bilan est positif pour le tourisme cet été. 80% des professionnels drômois sont satisfaits de la fréquentation sur juillet août. En Ardèche, on compte 68% de contents. Même si les touristes ont préféré la baignade et les lieux ombragés pendant les fortes chaleurs.

> Qui sont les professionnels du tourisme heureux  ?

Dans la Drôme 80% des professionnels interrogés sont contents de la férquentation. C'est le taux de satisfaction le plus haut depuis 5 ans. La région de Valence notamment a accueilli plusde touristes que l'an dernier. Le Tour de France et le festival de concerts gratuit ont attiré. En Ardèche, 68% des professionnels sont satisfait. Pour l'agence de développement tourisque, cet été met fin à trois années de lente érosion de l'activité. C'est le Sud Ardèche qui a surtout profité.

Bernard Thévenet repère l'étape du Tour de France en Ardèche, le 29 avril 2015. - Radio France
Bernard Thévenet repère l'étape du Tour de France en Ardèche, le 29 avril 2015. © Radio France - Stéphane Milhomme

 

> La météo a t-elle été une aide précieuse ?

C'est sûr il a fait beau, les lieux de baignade ont très bien marché. Les grottes et la caverne du Pont d'Arc bien sûr ont bien tourné, les touristes ont pu y trouver un peu de fraîcheur. Mais la canicule a joué des tours à d'autres sites. Au musée antique d'Alba la Romaine par exemple, visiter des ruines sous un soleil de plomb, ce n'est pas très agréable. Idem les touristes ont un peu boudé les serres de la ferme aux crocodiles de Pierrelatte avec -20% de fréquentation en juillet, -2.5% en août

Le musée de la Chaussure de Romans-sur-Isère, entre Patrimoine et éconimie locale.  - Radio France
Le musée de la Chaussure de Romans-sur-Isère, entre Patrimoine et éconimie locale. © Radio France - Stéphane Milhomme

 

> Est-ce que la saison a démarré aussi plus tardivement ?

Clairement oui, tout s'est joué à partir du 15 juillet : les habitudes de vacances se décale depuis 2/3 ans observe Gilles Breysse, le directeur de l'agence de développement touristique en Ardèche. Par ailleurs, la durée des séjours se raccourcit. On ne passe plus forcément une semaine au même endroit.

La fresque des lions à la Caverne du Pont d'Arc - Radio France
La fresque des lions à la Caverne du Pont d'Arc © Radio France

> Qui sont les touristes qui sont venus nous voir cet été alors ?

Beaucoup de gens du coin : on constate une augmentation des visiteurs venus des régions Rhône-Alpes et Provence Alpes Côte d'Azur explique Bruno Domenach, à la tête de l'agence de développement touristique de la Drôme. Côté touristes étrangers, on a reçu cette année moins de Néerlandais, et un peu plus d'Allemands et de Belges