Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les 30.000 artisans alsaciens interpellent le gouvernement

mardi 23 août 2016 à 17:30 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

La chambre de métiers d'Alsace a organisé une vaste de consultation des artisans de la région. Le constat est amer. Leur représentant en appelle au gouvernement.

L'entreprise Piasentin, spécialiste de la maison à ossature bois, artisan à Bischoffsheim
L'entreprise Piasentin, spécialiste de la maison à ossature bois, artisan à Bischoffsheim © Radio France - Marie-Thérèse Koehler

Alsace, France

L'Alsace compte 30.000 entreprises artisanales, qui représente à elle seule 20% de l'emploi régional. Et les patrons de ces entreprises sont inquiets.

La chambre des métiers d'Alsace les a interrogé pendant les 6 premiers mois de l'année et leur constat est sans appel : des normes fastidieuses, des charges sociales trop élevées, une TVA incohérente, un code du travail et des feuilles de paye compliquées, des relations difficiles avec les banques sans compter le sentiment d'être incompris du grand public.

Emmanuel Macron à Colmar jeudi

Jean Piasentin dirige l'entreprise qui porte son nom à Bischoffsheim. Il est spécialisé dans les maisons à ossature bois et emploie 24 personnes. En plus de toutes ces problématiques, il évoque le droit local avec les trois jours de carence en cas d'arrêt maladie "alors que nos amis vosgiens n'ont pas ça" et dans son domaine, ce sont de sérieux concurrents.

Jeudi, Bernard Stalter, le président de la chambre de métiers d'Alsace (et du Grand Est) interpellera le ministre de l'Economie sur tous ces sujets. Emmanuel Macron sera présent à l'ouverture des universités de l'artisanat jeudi à Colmar.