Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les 60 ans de l'AOP Comté, une vraie fierté pour les fruitières

mardi 17 juillet 2018 à 19:42 Par Florian Cazzola, France Bleu Besançon

La plaque est petite, mais ô combien symbolique. Pour célébrer les 60 ans de la publication au journal officiel de l'AOP Comté, toutes les fruitières de Franche-Comté ont décidé d'apposer un médaillon vert, histoire de revendiquer un savoir-faire unique en France.

Toutes les meules de Comté produites ce mardi 17 juillet ont été décorées d'une plaque commémoratives pour célébrer les 60 ans de l'AOP Comté.
Toutes les meules de Comté produites ce mardi 17 juillet ont été décorées d'une plaque commémoratives pour célébrer les 60 ans de l'AOP Comté. © Radio France - Florian Cazzola

Franche-Comté, France

Alors que les premiers clients arrivent à la fruitière de Fontain, dans le Doubs, ce mardi, les fromagers terminent eux leur journée. Une journée d'ailleurs un peu spéciale. Il y a 60 ans, jour pour jour, le 17 juillet 1958, le décret validant l'AOP Comté était publié au journal officiel. Six décennies plus tard, les 150 fruitières de la filière ont toutes célébré cet anniversaire en apposant une plaque sur toutes les meules produites, ce mardi. 

"Fier de faire partie de l'Histoire"

Alors que les 26 meules sont en train d'être moulées, Alexandre Courderot, un des fromagers de Fontain nettoie les cuves. "L'histoire a commencé il y a 60 ans, raconte t-il. Aujourd'hui, nous sommes fier de faire partie de l'Histoire et nous perpétuons cette tradition. _Ça prouve aussi que ce savoir-faire n'a pas disparu_."

Cette plaque verte, en forme de médaillon, et posée à côté de l'étiquette de provenance a beau être symbolique, elle a une importance toute particulière pour les producteurs. "Dans notre société, on est souvent pas assez fiers de ce que l'on produit, explique Claude Vermot-Desroches, le directeur de la fruitière. Dans le Comté, tout le monde est fier de ce qu'il fait, donc autant le célébrer."

Il y a 60 ans, jour pour jour, le 17 juillet 1958, le décret validant l'AOP Comté était publié au journal officiel.  - Radio France
Il y a 60 ans, jour pour jour, le 17 juillet 1958, le décret validant l'AOP Comté était publié au journal officiel. © Radio France - Florian Cazzola

L'AOP, signe de qualité

Parmi les clients venus acheter leur(s) morceau(x) de fromage(s), beaucoup cherchent des produits de qualité. "Avec l'AOP, on sait comment le Comté est fait, on sait d'où ça vient et avec quel lait c'est fabriqué, enchaine Patricia, une habitante de Pugey. Ce n'est pas du lait de la ferme des 1 000 vaches, vous voyez ? Cet AOP, c'est aussi un peu une fierté franc-comtoise." "Mieux vaut venir ici, qu'aller dans un supermarché où certes on trouve du fromage, mais à la qualité souvent inférieure à celle en fruitière, affirme Didier. Ici, on est sur de la qualité. On sait ce que l'on mange.

Toutes les meules fabriquées, ce mardi, sont maintenant en caves. Et il faudra attendre au moins six mois pour les déguster, voire un peu plus en fonction des durées d'affinage.