Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les agents des routes du département du Gard en grève

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Les agents des routes du département du Gard ont démarré ce lundi une grève reconductible. Ils dénoncent la réorganisation des services et les modifications dans l'organisation du travail.

La grève reconductible des agents des routes du département du Gard a démarré ce lundi
La grève reconductible des agents des routes du département du Gard a démarré ce lundi - CGT Conseil Départemental

Gard, France

Les agents des routes du Gard sont en grève depuis ce lundi. Un mouvement reconductible dans le temps pour dénoncer la réorganisation des services et les modifications dans l'organisation du travail. La grève a touché 20 centres sur 30 dans le Gard. Ils demandent à être reçu par leur direction. En tout, les 305 agents du département s'occupent entre autre de couper l'herbe sur le bas côté de la chaussée, de remplacer des panneaux endommagés ou encore de boucher des éventuels trous sur la route.

Contre la fermeture de six centres

"Actuellement six centres sont en cours de fermeture ou déjà fermés" souligne un représentant syndical. Les agents dénoncent un regroupement de ces structures sans aucune anticipation de la direction : "Par exemple, le centre de Saint-Jean-du-Gard fermera au 1er juillet. Les trois agents seront déplacés sur le site de Lassalle. Mais personne ne sait comment les accueillir. Personne ne sait non plus qui va s'occuper des routes sur le secteur du site fermé."

Les agents des routes du départements s'inquiètent aussi de la réforme de la fonction publique.