Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les amateurs de diamant noir bravent la pluie à Saint-Geniès-des-Mourgues pour la douzième fête de la truffe

dimanche 14 janvier 2018 à 18:41 Par Marion Bargiacchi, France Bleu Hérault

Ce dimanche 14 janvier, c'était la douzième fête de la truffe à Saint-Geniès-des-Mourgues. L'occasion pour une douzaine de trufficulteurs de vendre leurs récoltes. Malgré la pluie battante et un prix plus élevé que l'an dernier, les amateurs étaient nombreux à dégainer leurs porte-monnaie.

Cette année, la truffe noire coûte environ 110 euros les 100 grammes à Saint-Geniès-des-Mourgues.
Cette année, la truffe noire coûte environ 110 euros les 100 grammes à Saint-Geniès-des-Mourgues. © Radio France - Marion Bargiacchi

Saint-Génies-des-Mourgues, France

C'est sous une pluie battante qu'a eu lieu la 12e Fête de la Truffe à Saint-Geniès-des-Mourgues ce dimanche 14 janvier. Une fête organisée avec le Syndicat des Producteurs de Truffes de l'Hérault. Ils étaient une douzaine de trufficulteurs a tenir un stand pour vendre leurs récoltes. 

"Aimer la truffe ce n'est pas une question de météo !"

Le temps pluvieux n'a pas arrêté les amateurs de diamant noir, comme Nathalie. Venue de Montpellier, parapluie au-dessus de la tête "parce que quand on aime bien manger, ce n'est pas la pluie qui nous arrête". Elle sent, choisit ses truffes, "deux petites, pour parfumer le risotto".  À côté d'elle, Isabelle opte aussi pour un risotto. Elle, a décidé de dépenser 60 euros en Tuber melanosporum (soit un peu moins de 60g) : "Au prix que ça coûte, autant faire quelque chose qu'on n'a jamais essayé !". 

Elle reçoit les conseils de Christine Goemmine, trufficultrice à Saint-Jean-de-Buèges : "La truffe, il faut en mettre au moins 5g par personne, sinon vous ne sentirez pas le goût, et vous aurez l'impression que c'est vraiment trop cher pour ce que c'est !" Christine conseille aussi d'ajouter la truffe en fin de plat, surtout dans les plats chauds "à la toute fin, ça fait exploser la saveur de la truffe".

Les amateurs de truffes se sont retrouvés à Saint-Geniès-de-Mourgues malgré la pluie.

Antoine Yoris est trufficulteur à Saint-André-de-Sangonis. Il n'est pas étonné de voir autant de monde.

Ça doit faire le même effet que le cannabis : il y a des gens prêts à faire des kilomètres pour nous acheter de la truffe. - Antoine Yoris, trufficulteur.

Si vous avez loupé cette 12e fête de la truffe, il y en a d'autres programmés dans l'Hérault. Le samedi 27 janvier 2018, ce sera la 2e Fête de la Truffe à Béziers et le dimanche 28 janvier 2018, la 19e à Clermont-l’Hérault.

La pluie sera bénéfique pour les truffes... d'été et de l'an prochain.