Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les ambitions chinoises de Lactalis

mardi 17 juillet 2018 à 7:09 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu

Le groupe mayennais, leader mondial du lait, envisage de lancer, à court terme, une production de fromages à destination de l'important marché chinois.

illustration
illustration © AFP - CHARLY TRIBALLEAU / AFP

C'est Emmanuel Besnier qui l'affirme dans un entretien accordé à l'hebdomadaire Le Point. "C'est très éloigné de leur culture mais les Chinois commencent à manger des pizzas avec de la mozzarella" explique le PDG de Lactalis. En Chine, vous ne trouverez aucun restaurant qui présente, en fin de repas, un plateau de fromages.

Mais si l'industriel mayennais s'intéresse à ce marché, c'est d'abord pour poursuivre la croissance internationale de l'entreprise et c'est ensuite parce que les habitants de ce pays sont entrain de changer leurs habitudes alimentaires. Les Chinois voyagent de plus en plus, vers la France notamment, et découvrent le plaisir de manger un morceau de fromage.

Une usine Lactalis à Shanghai acquise en 2017

Lactalis possède déjà une usine, près de Shanghai, qui fabrique du yaourt. Un outil qui servira probablement à produire dans les années à venir du camembert. Pas trop fort car le consommateur chinois est habitué, avec la mozzarella, à la douceur.

Pour se lancer dans cette aventure, Lactalis travaillera avec des laitiers locaux. Des géants qui pèsent des milliards d'euros de chiffre d'affaire. D'ici la fin de l'année, on en saura davantage sur cette nouvelle stratégie de développement promet la direction de Lactalis. Imposer le fromage au marché chinois, un projet qui reste à affiner.