Économie – Social

Les anciens salariés de Chassagnac réclament justice devant les Prud'hommes

Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon jeudi 20 mars 2014 à 17:46

Le conseil des prud'hommes
Le conseil des prud'hommes © Mathieu Ferri / Radio France

L'entreprise d'emballage de salades basée au Soler a été liquidée fin 2012. Certains salariés, principalement des CDD, n'ont touché aucune indemnité au moment de la fermeture. Ils réclament réparation devant le conseil des Prud'hommes. L'audience a eu lieu ce jeudi.

Les cas de 27 anciens salariés de l'entreprise Chassagnac étaient étudiés jeudi après-midi par le Conseil des Prud'hommes de Perpignan. Chassagnac, cette entreprise d'emballage de salades basée au Soler, avait été liquidée fin 2012. Les locaux avaient ensuite été repris par le groupe "Plaine du Roussillon".

Ces anciens CDD n'ont touché aucun centime au moment de la liquidation . Ils réclament aujourd'hui des indemnités de licenciement et la requalification de leurs contrats en CDI, car pour certains, les CDD étaient renouvelés depuis des années... 28 ans pour l'un d'entre eux !

Pour Eliane Fernandez, la représentante des salariés, le groupe "Plaine du Roussillon" qui a repris les actifs de Chassagnac aurait dû aussi reprendre les anciens employés.

Chassagnac 01 employée

Le conseil des Prud'hommes doit rendre sa décision le 19 juin.