Économie – Social

Les anciens salariés de Mory Ducros vont toucher 6 millions d'euros d'aides de Bruxelles

France Bleu lundi 23 février 2015 à 14:59

Le site de Mory Ducros à Bruguières
Le site de Mory Ducros à Bruguières © Radio France - Arnaud Souque

La Commission européenne a annoncé ce lundi la mise à disposition d'une enveloppe de 6 millions d'euros pour venir en aide aux salariés qui ont été licenciés de l'entreprise Mory Ducros, en février 2014. Des aides demandées par la France, qui doivent permettre à ces anciens employés de retrouver du travail.

C'est le résultat d'une demande de la France au Fonds européen d'ajustement à la mondialisation (FEM) : la Commission européenne a proposé ce lundi une enveloppe de 6 millions d'euros aux anciens salariés du transporteur Mory Ducros , licenciés en février 2014. Au total, 2.513 travailleurs licenciés sur 84 sites, lors de la reprise de l'entreprise par Arcole Industries, devraient bénéficier de ces aides.

Objectif de la manoeuvre : "Faciliter et accélérer la transition professionnelle des travailleurs en les aidant à adapter leurs compétences aux exigences de futurs emplois ", explique la commissaire européenne chargée de l'Emploi et des Affaires sociales. En clair, les anciens employés de Mory Ducros bénéficieront essentiellement de conseils et d'aide pour leur orientation .

Coût total de 10 millions d'euros

En tout, ce plan d'accompagnement doit coûter 10 millions d'euros. Sur cette somme, il y en aura donc six pris en charge par le fonds européen, dont la fonction est d'aider les travailleurs touchés par la crise économique . Cette enveloppe doit encore recevoir l'approbation du Parlement européen et des Etats membres.

En février 2014, Mory Ducros, en redressement depuis novembre 2013, avait été sauvé de la fermeture par le groupe Arcole Industries, principal actionnaire, mais cela s'était fait au prix de 2.800 licenciements. La nouvelle entreprise, MoryGlobal, est quant à elle à nouveau placée en redressement judiciaire , moins d'un an plus tard.