Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Le G7 à Biarritz

Les anti-G7 se réuniront à Hendaye et Irun du 19 au 26 août prochains

-
Par , France Bleu Pays Basque

Les anti-G7 ont arrêté les dates de leur contre-sommet et décidé que cela se passerait sur Hendaye et Irun. En discussion avec les autorités préfectorales depuis des mois, ils passent la vitesse supérieure, parce qu'à 3 mois du G7 "il y a urgence par souci d'organisation" expliquent-ils.

Le G7 se tiendra à Biarritz du 24 au 26 août. Les anti G7 se mobiliseront pendant 8 jours : du 19 au 26 août prochains.
Le G7 se tiendra à Biarritz du 24 au 26 août. Les anti G7 se mobiliseront pendant 8 jours : du 19 au 26 août prochains. © Radio France - Jacques Pons

Pays Basque, France

Les anti-G7 tiendront leur contre-sommet à Hendaye et Irun du 19 au 26 août. Ils ont arrêté les dates et décidé que leurs actions se passeraient sur ces 2 communes "parce qu'il y a urgence d'avoir un lieu et un calendrier par souci d'organisation" explique la plateforme Pays basque G7 Ez / Non au G7 qui attend des milliers de personnes et manifestants cet été. 

G7 Ez ! est en discussion avec les autorités préfectorales depuis des mois pour trouver un lieu d'accueil. Si Hendaye et Irun avaient été au coeur des dernières discussions, rien n'avait été acté. Aujourd'hui encore, aucun site précis n'a encore été trouvé. Il faut un espace suffisamment grand pour recevoir les militants, les villages d'associations, avec des points d'eau potable, des branchements électriques.  Les anti-G7 prévoient un contre sommet idéologique avec des conférences, des débats mais aussi des manifestations et des actes de désobéissance civile pour "marquer l'opinion publique" expliquent-ils.  

Laurent Thieulle, membre d'ATTAC Pays basque "A partir de maintenant il nous faut vraiment un lieu définitif pour pouvoir s'organiser (...) A la préfecture de faire en sorte de trouver un site si elle veut que ça se passe bien"

Le maire d'Hendaye, Kotte Ecenaro, s'est clairement positionné contre l'accueil de ce contre-sommet sur sa commune, "en pleine haute saison touristique, il n'y a ni la place ni les moyens de sécurité" avait-il expliqué en substance. Quant au maire d'Irun, pas de réaction pour l'heure. Il faut dire que des élections municipales se tiendront dans la commune frontalière ce dimanche 26 mai.