Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les artisans de la Vienne face aux risques du piratage informatique

lundi 13 novembre 2017 à 9:02 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

Dans la Vienne, la Chambre des métiers et de l'artisanat organise une conférence sur les risques du piratage informatique à 18h30 dans les locaux de la chambre. Une conférence animée par 2 gendarmes réservistes spécialistes du sujet. L'événement est ouvert aux artisans mais aussi au grand public.

virus informatique
virus informatique © Radio France

Poitiers, France

Si autrefois le plus grand risque pour les artisans : boulangers, charcutiers, coiffeurs etc, c'était le braquage ou le cambriolage, aujourd'hui les artisans et autres entrepreneurs sont aussi susceptibles de se faire "braquer" via leur système informatique.

Piratage, rançon, hameçonnage, saturation de données

C'est parce que certains artisans dans la Vienne en ont déjà été victimes que la Chambre des métiers et de l'artisanat de la Vienne organise à 18h30 ce lundi 13 novembre 2017 à Poitiers, une conférence sur le thème de la "Sécurité économique : comment bien protéger son entreprise face aux attaques". La conférence sera animée par deux réservistes de la gendarmerie spécialistes en informatique. Car les risques son multiples :

  • Le piratage de données : Les pirates s'immiscent dans l'ordinateur de l'entreprise et dans ses logiciels pour y dérober des données comptables ou des brevets, prototypes etc.
  • Le rançongiciel : le hacker bloque le système informatique via un logiciel malveillant et demande une rançon pour le débloquer.
  • Le phishing ou hameçonnage : les usurpateurs envoient des milliers de spams en se faisant passer pour une institution connue : banque, sécurité sociale, RSi et autres, pour obtenir via un prétexte frauduleux des informations confidentielles, type numéros de comptes bancaires ou de cartes de crédit
  • Le déni de service : dans ce type d'attaque, les cybercriminels envoient un flot de données colossal pour saturer le serveur informatique d'une entreprise, et empêcher, de fait, les vrais clients de recourir aux services du site.

La Vienne compte 7 400 artisans. La Chambre des métiers 86 ne dispose pas de chiffres précis sur le piratage, juste de remontées de la part de leurs ressortissants. D'où cette conférence sur la cybercriminalité ce soir à 18h30 dans les locaux de la Chambre consulaire à Poitiers.