Économie – Social

"Les Atelières", ex-Lejaby, en liquidation judiciaire

Par Julie Guesdon, France Bleu Saint-Étienne Loire mardi 17 février 2015 à 10:58

Atelier Lejaby
Atelier Lejaby © Maxppp

L'atelier de lingerie haut de gamme les Atelières a de nouveau demandé sa mise en liquidation judiciaire ce mardi. La présidente-fondatrice de coopérative, composée notamment d'anciennes ouvrières de Lejaby, a demandé à ce que les dernières commandes soient honorées.

"Plus personne ne pourra revenir aux Atelières" . La présidente de la coopérative des Atelières installée à Villeurbanne, un atelier de lingerie haut de gamme fondé par quelques anciennes ouvrières de Lejaby, a annoncé ce mardi le placement de la société en liquidation judiciaire.

Les Atelières ENRO

 

Toutes les commandes seront assurées

A la sortie de l'audience du tribunal de commerce de Lyon, Muriel Pernin a précisé que les dernières commandes, passées dans la nuit, seraient honorées : "Nous avons demandé à pouvoir rester dans l'entreprise jusqu'à demain soir, ce qui nous a été accordé avec une certaine bienveillance [pour] terminer les commandes enregistrées" .

Il y a un an, les Atelières s'étaient déjà retrouvées en difficulté et s'apprêtaient à demander le placement de la coopérative en liquidation judiciaire. Devant le soutien des internautes, l'atelier avait lancé un appel à souscription jeudi, ce qui avait permis de fournir les fonds que leur refusaient les banques d'investissement et de relancer la société. 

Mais cette fois pas de souscription. La coopérative, installée depuis 2012 à Villeurbanne, été placée en cessation de paiement le 5 février dernier. La crise russe, une grosse baisse du volume des commandes et 70.000 euros d'impayés obligent les employées à quitter définitivement l'atelier jeudi matin. En 2014, les Atelières ont réalisé un chiffre d'affaires de 230.000 euros mais les pertes sont estimées selon la Présidente des Atelières à 800.000 euros.

Les Atelières BOB Présidente