Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les autocaristes de Lorraine font face à une pénurie de conducteurs

Recherche conducteurs d’autocars désespérément ! Les entreprises du secteur peinent à recruter dans la région notamment pour des lignes de ramassage scolaire pour la rentrée en Lorraine mais aussi pour des lignes touristiques. Explications.

Les autocaristes de Lorraine sont à la recherche de conducteurs, formés ou non
Les autocaristes de Lorraine sont à la recherche de conducteurs, formés ou non © Maxppp - SIMON DAVAL

Lorraine, France

Les lignes de ramassage scolaire ou de transport périurbain par autocars seront-elles toutes assurées à la rentrée de septembre ? Les entreprises du secteur ne sont pas encore dans le rouge mais elles recherches activement des conducteurs formés pour la fin du mois d'août. Ce sont des dizaines de conducteurs qui manquent pour assurer dans certains cas des missions de service public.

On remue ciel et terre

Annonces à l’arrière des véhicules , vidéos sur les réseaux sociaux, publicités dans les médias : les entreprises ne lésinent pas sur la communication pour tenter de séduire, car il y a péril en la demeure pour Mander Neffaf, responsable ressources humaines chez Kéolis Sud Lorraine qui emploie 400 conducteurs  : 

"On se bat pour essayer de trouver du monde. Nous sommes inquiets par rapport à cette rentrée surtout pour des conducteurs en période scolaire. Il me manque entre 15 et 20 conducteurs."

Pour le ramassage scolaire, il s’agit souvent de contrats à temps partiel. Mais la recherche de conducteurs est compliquée aussi pour des contrat à temps complet. Les autocars Launoy à Rambervillers peinent à trouver la dizaine de chauffeurs qui manquent. Face à la concurrence il faut savoir se vendre, explique Clémence Abbinante, la directrice : 

"Tous les autocaristes sont en recherche de conducteurs, sur toute la France. C'est l'ambiance au sein de l'entreprise qui fait la différence. On est une entreprise familiale. On fait beaucoup de social, il y a un comité d'entreprise, ça les attire toujours un peu plus."

Même en formant les conducteurs

La profession souffre de salaires pas forcément très attractifs, alors qu'elle est très réglementée et nécessite le permis poids lourds et une formation spécifique. Mais même les entreprises qui forment peinent à recruter, c'est le cas de Kéolis Sud Lorraine, comme l'explique son responsable RH Mander Neffaf : 

"On a des sessions de formations financées par Pôle Emploi et la Région. Deux à trois par an, à raison de douze candidats. Il y a quatre mois de formation, un mois de plus pour obtenir les titres. Malgré cela, on a du mal à trouver des candidats. Derrière, lorsqu'ils sont formés, ils ne sont pas liés à l'entreprise qui les a accompagnés."

Si vous êtes intéressés, vous pouvez contacter Kéolis Sud Lorraine au 03 83 30 89 99. Pour les cars Launoy, contactez le 03 29 65 12 33.