Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Les automobilistes tourangeaux excédés par la hausse des taxes sur les carburants

-
Par , France Bleu Touraine

Les automobilistes tourangeaux subissent de plein fouet la hausse continue des prix des carburants. Selon la CLCV, le plein de carburant pour un petit véhicule a augmenté de 10 euros en un an.

"On ne pourra plus payer si ça continue"
"On ne pourra plus payer si ça continue" © Maxppp - La Montagne/PQR

Indre-et-Loire, France

Les prix à la pompe flambent et la hausse ne semble pas s'arrêter. En janvier 2019, le Gasoil va d'ailleurs augmenter de 7 centimes, et ce sera +4 centimes pour l'essence. Une annonce faite par le gouvernement la semaine dernière. Depuis un an, le Gasoil et l'essence ont pris 20 centimes de hausse, des prix qui flirtent aujourd'hui avec le record de 2012.

En un an, le plein de carburant pour un petit véhicule a augmenté de 10 euros et de 15 euros pour un gros véhicule selon la CLCV

A la station d'essence du Géant de L a Riche, cette hausse des prix n'échappe pas aux automobilistes. Mathieu, un tourangeau, le constate en faisant le plein de sa voiture. Pour lui qui roule au Gasoil, c'est  1,50 euro le litre.  Quand j'ai passé le permis il y a plus de 10 ans, le prix c'était 4,50 francs le litre de Gasoil. Je vous laisse faire la conversion. La CLCV, l'association de consommateurs  vient de publier une étude sur la variation des prix des carburants et des taxes qui y sont liées, en se basant sur un ménage qui possède deux voitures. Cela représente 25% des ménages en France. Leur facture d'impôts pour les taxes liées aux carburants se situe aux alentours de 1 500 euros pour l'année 2018. Elle a augmenté de 140 euros en un an et de 300 euros en dix ans.

David confirme cette hausse des taxes. C'est devenu insoutenable. Il va arriver un moment où on ne pourra plus payer.  David explique qu'il a 60 kms à faire tous les jours. Mathématiquement, son budget essence explose et est passé de 250 à 300 euros par semaine. Une tendance qui selon la CLCV nuit au pouvoir d'achat. L'association estime que l'alignement du prix du Gasoil sur celui de l'essence en 2021 a des effets pervers, et que les consommateurs renoncent du coup à faire des choses à côté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu