Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les avocats mayennais en grève ce lundi pour défendre leur régime de retraite

-
Par , France Bleu Mayenne

Les avocats du barreau de Laval sont en grève ce lundi 16 septembre pour protester contre la réforme des retraites. Une délégation d'une vingtaine d'avocats mayennais va se rendre à Paris.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Maxppp - Maxppp

Département Mayenne, France

La colère noire des avocats français et notamment Mayennais. Ils sont en grève ce lundi 16 septembre, pour protester contre la future réforme des retraites. Selon eux, avec la réforme, le montant de leurs cotisations va doubler, passant de 14 à 28% des revenus, et leurs pensions seront réduites, de l'ordre de 300 euros par mois selon les projections de la caisse de retraite et du conseil national des barreaux.

"L'image de l'avocat qui roule sur l'or est totalement fausse"

Or les avocats affirment que leur régime s'auto-finance, ils ont constitué des réserves d'un milliard 800 millions d'euros pour les années futures, et selon eux en 2018, les avocats ont reversé 80 millions d'euros au régime général des retraites. Ils participent donc déjà à la solidarité nationale.

"L'image de l'avocat qui roule sur l'or est totalement fausse. Les confrères galèrent toute la journée, on travaille souvent pour le bénéfice de l'aide juridictionnelle, dans des dossiers qui sont peu rémunérés. On se donne corps et âme pour défendre nos clients. Les revenus d'un cabinet d'avocats ne sont pas ceux que s'imagine le grand public. Et au sein de ces cabinets d'avocats, nous avons des employés, des juristes, des secrétaires, des collaborateurs, qui eux aussi seront impactés par cette réforme", explique Maître Eric Cesbron, le bâtonnier du barreau de Laval.

Maître Eric Cesbron, le bâtonnier du barreau de Laval.

"Les cotisations versées par les avocats financent la caisse de retraite des avocats, sans que ça ne coûte un seul euro à l'État. Cette caisse de retraite est bénéficiaire. Elle est même excédentaire, puisque nous avons constitué, en vue du départ à la retraite de nombreux avocats dans les années à venir, des réserves d'1,8 milliard d'euros, et ces réserves sont très intéressantes pour le gouvernement actuellement".

"On fait preuve également de solidarité avec l'ensemble des citoyens"

"Non seulement notre régime est bénéficiaire grâce à nos cotisations, mais chaque année nous reversons plusieurs dizaines de millions d'euros au fond spécial des retraites, pour contribuer au régime général que le gouvernement n'est pas capable de gérer correctement : 70 millions en 2017, 80 millions en 2018. Donc on fait preuve également de solidarité avec l'ensemble des citoyens", ajoute Eric Cesbron.  

Maître Eric Cesbron, le bâtonnier du barreau de Laval.

Ce lundi, il n'y aura aucune audience et aucune expertise. Une délégation d'une vingtaine d'avocats - sur 69 au barreau de Laval - monte à Paris pour la manifestation nationale.

Choix de la station

France Bleu