Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Les Restos Bébés du Coeur d'Avignon ont besoin de vous !

mardi 29 janvier 2019 à 8:29 Par Marion Bargiacchi, France Bleu Vaucluse

Les Bébés du Coeur ont organisé samedi 26 janvier une grande collecte de dons à Avignon (Vaucluse). L'association aide 172 familles et a besoin de tout ce qu'il y a en trop dans vos placards : vêtements, produits d'hygiène ou encore jouets.

Une partie de l'équipe de 15 bénévoles des Bébés du Coeur d'Avignon qui a accueilli France Bleu Vaucluse.
Une partie de l'équipe de 15 bénévoles des Bébés du Coeur d'Avignon qui a accueilli France Bleu Vaucluse. © Radio France - Marion Bargiacchi

Avignon, France

Après la collecte du samedi 26 janvier, les Bébés du Coeur d'Avignon au 6 boulevard Capdevilla, il n'est pas trop tard pour faire un don à l'association. Les Bébés du Coeur, c'est une aide précieuse pour près de 172 familles en grande précarité. Le centre, ouvert depuis novembre 2017 est devenu un lieu d'accueil et de partage entre les bénéficiaires et la quinzaine de bénévoles.

Café, croissants, écoute

Quand on passe la porte, on est saisi par l'odeur du café et des croissants. Le lieu se veut cosy avec ses canapés et ses sièges où l'on s'allonge à moitié. "Les femmes qui arrivent ici sont dans des situations extrêmement difficile, ça dépasse l'entendement. explique Mireille, responsable du Resto Bébé du Coeur d'Avignon :

"On a voulu créer un endroit où elles puissent se poser un petit peu. C'est pour elle une petite parenthèse." 

Derrière un espace de jeu pour les tous petits avec des jouets et des livres, Pascal dépose des sacs, "ce qu'il y avait en trop dans les placards" : bodys, serviettes, vêtements de petits garçons mais aussi des vêtements de grossesse. Il se sépare aussi de deux jouets qui appartenaient à son fils, un vélo et un petit 4x4  : "Tous les petits garçons et les petites filles n'ont pas forcément de jouet à Noël, il a compris.

"Si par ce petit geste on peut rendre un enfant heureux, c'est parfait." - Pascal, un papa

Des jouets il y en a quelques dizaines, entreposés dans des armoires de bureaux. Ce qui plait ce sont les peluches et "les jouets qui font du bruit". Les vêtements eux partent directement vers l'arrière-salle où ils sont triés par saison et par taille jusqu'à 18 mois. Ici, vous pouvez presque tout donner : vêtements donc mais aussi poussettes, pot, rehausseurs, baignoires, sièges auto, mais pas de nourriture : question de réglementation et de dates de péremption.  

Le centre est ouvert le lundi toute la journée et le jeudi matin. Pour un don, il peut ouvrir sur rendez-vous. L'opération de samedi dernier a permis de récupérer 35 colis de linge, 5 poussettes, 11 lits, 10 sacs de jouets, 5 tables à langer, 4 chauffe biberons, 6 chaises hautes.

Le petit espace où les enfants peuvent patienter. - Radio France
Le petit espace où les enfants peuvent patienter. © Radio France - Marion Bargiacchi
Ce qui manque le plus, ce sont les produits d'hygiène pour les bébés. - Radio France
Ce qui manque le plus, ce sont les produits d'hygiène pour les bébés. © Radio France - Marion Bargiacchi
Les jouets entreposés là où trônaient jadis des classeurs. - Radio France
Les jouets entreposés là où trônaient jadis des classeurs. © Radio France - Marion Bargiacchi