Économie – Social

Les bières ardéchoises mettent la pression sur la Chine

Par Germain Treille, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 19 mars 2014 à 6:00

Christian Bourganel dans sa boutique à Vals-les-Bains
Christian Bourganel dans sa boutique à Vals-les-Bains © Radio France

La brasserie Bourganel, installée à Vals-les-Bains, en Ardèche, vient de finaliser un accord commercial avec la Chine. Des bières au miel, au marron, à la myrtille, au nougat seront prochainement sur les tables des consommateurs chinois.

C'est un contrat de rêve pour la PME ardéchoise qui emploie neuf salariés. La voilà qui part à l'assaut du plus grand marché du monde, la voilà qui va tenter de concurrencer la célèbre Tsingtao.

bières ardéchoises Chine Enro 2

Le patron de la brasserie, Christian Bourganel, a conclu un contrat en tout début de semaine avec une agence commerciale basée à Shanghaï. C'est dans cette immense ville, vingt-trois millions d'habitants, que, dans un premier temps, les bières ardéchoises seront commercialisées. Les Chinois pourront les acheter dans des supermarchés, dans des épiceries ou les boire directement dans des pubs, dès cet été probablement.

Des bières qui affichent fièrement leur identité

Des Chinois ont déjà pu goûter les bières au marron, au miel et à la myrtille afin d'en vérifier la qualité. Et "les retours sont excellents", souligne Christian Bourganel. D'où son optimisme avant de se lancer dans cette incroyable aventure. Les produits "made in Ardèche" seront, là-bas, classés en produits de luxe comme, d'ailleurs, la plupart des exportations françaises vers la Chine.

Des bières \"Made in Ardèche\" en Chine

Une PME tournée vers l'export

Pour Christian Bourganel, cet accord commercial est une étape supplémentaire pour le développement d'une société créée en 1997 à Vals-les-Bains, près d'Aubenas. À l'époque, le chef d'entreprise comptait parmi les seuls brasseurs artisanaux du pays. Au fil du temps, Bourganel a remporté de nombreux succès à l'export. On peut boire des bières 100% ardéchoises dans de nombreux pays européens et aux États-Unis également. Et très bientôt donc en Chine.

Partager sur :